dimanche 18 aot 2019 08:36:21

UGTA : La date du 13e congrès avancée

PUBLIE LE : 12-04-2019 | 20:08
Réunis à Oran, jeudi dernier au complexe les Andalouses, les membres du comité exécutif de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), ont décidé d’avancer la date de la tenue du 13e congrès. Dans une déclaration en marge de cette rencontre tenue à huis clos, le secrétaire général actuel de l’UGTA a indiqué que le comité exécutif a convenu de la création d’une commission nationale, à qui sera confiée la tâche de préparation du 13e congrès auquel il ne sera pas candidat. Sa première réunion est prévue le 27 avril en cours et dont l’ordre du jour est de mettre en place les mécanismes et les mesures nécessaires à la tenue du congrès. Le responsable a rappelé par, ailleurs, que l’actuel mandat prendra fin le 10 janvier 2020. Dans une déclaration ayant sanctionné cette rencontre et à laquelle ont pris part, en plus de Sidi Saïd, les secrétaires généraux de l’union des wilayas et des fédérations nationales, l’UGTA dit «avoir acté le cri de cœur des manifestants et en particulier notre jeunesse, exprimant légitimement, une grande ambition pour l’Algérie, tient à saluer le civisme et le patriotisme qui ont émaillé les marches citoyennes et populaires ainsi que l’attitude responsable, professionnelle et exemplaire des forces de l’ordre», lit-on dans le document dont nous avons obtenu une copie. L’UGTA précise, dans la même déclaration, que «son engagement aux côtés de l’ex-Président Abdelaziz Bouteflika est le fruit des multiples acquis économiques et sociaux engrangés par le monde du travail dans le cours du processus de la reconstruction nationale de la paix».  La Centrale syndicale relève, par ailleurs, que «l’expression populaire est exemplaire et doit être imprégnée par le souci majeur d’une transition pacifique, démocratique et sereine et dont le seul acteur demeure le peuple algérien souverain», a-t-on noté. L’UGTA conclut sa déclaration par l’évidence de considérer que «le besoin du changement est devenu nécessaire, comme il est évident qu’il doit se construire à travers un dialogue empreint de sagesse et de construction d’une solution consensuelle permettant de faire émerger l’édification d’une nouvelle république en harmonie avec les aspirations de notre peuple, et d’asseoir sereinement l’avenir et de préserver l’Algérie».  A rappeler que la rencontre du comité exécutif de l’Union générale des travailleurs algériens s’est tenue à huis clos.
Amel S.
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions