mardi 26 mars 2019 10:30:32

Sétif : 4.511 infractions au code de la route

PUBLIE LE : 12-03-2019 | 19:20

Les services de police relevant de la Sûreté de la wilaya de Sétif, notamment ceux chargés de la sécurité routière ont enregistré au cours du mois de février de l’année en cours, 35 accidents corporels qui ont fait 39 blessés et 1 décès, soit un accident de plus par rapport à la situation qui a prévalue l’an dernier à la même période. Une situation où le facteur humain est mis en cause dans une proportion de plus de 97% et atteste dans ce même contexte des efforts déployés sur le terrain par les services de la police à l’effet de maitriser les conséquences dramatiques de ces accidents de la route qui font chaque année de nombreuses victimes sur nos routes, avec souvent la faute de «chauffards» qui ne se soucient guère de la vie des autres.  Des situations qui ont contraint les services de police à investir de jour comme de nuit le terrain en engageant plusieurs dispositifs, autant sur les grands axes de circulation que les carrefours principaux, routes secondaires et tous les autres points névralgiques sur les territoires qui relèvent de leur compétence. Autant d’actions qui ne sont pas sans porter leurs fruits en attendant certainement mieux avec un nombre conséquent d’opérations de sensibilisation engagées à tous les niveaux et qui se traduisent pour le seul mois de février passé par un bilan plus que révélateur, sachant que c’est plus de 4.500 infractions au code de la route et 458 délits qui ont été relevés par les services de police.  Ces infractions font ressortir que 1.026 cas sont liés à l’arrêt et au stationnement abusifs, embarrassant ainsi la circulation, 657 autres liées à l’utilisation du film fumé sur les vitres des véhicules et 409 infractions ayant trait au non respect des règles de bonne conduite.  Par ailleurs, et au titre de ce même bilan, le communiqué de la cellule d’information et des relations générales de la Sûreté de wilaya fait état de 195 infractions liées à l’utilisation abusive du téléphoné portable, 105 autres pour défaut de port de ceinture de sécurité et 21 pour l’absence de casques des motocyclistes. 177 mises en fournière de motocyclettes et 21 autres de véhicules touristiques ont été également opérés par les services de police qui appellent les conducteurs et usagers de la route à se conformer aux règles du code la route et respecter les normes de bonne conduite en faisant preuve de prudence et de vigilance sur les routes.
F. Zoghbi
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions