samedi 24 aot 2019 17:06:20
Des avocats du barreau d'Alger ont organisé, jeudi, un rassemblement, devant le siège du Conseil constitutionnel à Alger,  pour réclamer des changements politiques profonds et l'État de droit, a-t-on constaté. Ces avocats ont organisé une marche du siège du ministère de l'Énergie vers le Conseil constitutionnel en brandissant des pancartes où l’on pouvait lire «Oui pour une justice indépendante», «Non à la violation des lois» et «Respect de la volonté populaire». Cette manifestation pacifique s'est déroulée sous une présence policière renforcée, pour éviter tout éventuel incident. Des rassemblements similaires ont été menés par des avocats des ordres régionaux de Constantine et de Batna, devant les cours de justice, ont constaté des correspondants de l’APS. Dans la wilaya de Mila, relevant de l’ordre régional de Constantine, des dizaines d’avocats se sont rassemblés devant la Cour de wilaya, puis ont marché dans plusieurs avenues de la ville, brandissant des banderoles sur lesquelles étaient écrits «Oui à l’État de droit» et «Défense de la voix du peuple». La cour de Constantine a connu un regroupement analogue des avocats qui ont marché jusqu’au pôle judiciaire, boulevard Mohamed-Belouizdad, au centre-ville, avant de revenir au siège de la cour, scandant des slogans pour le changement et la réforme, sans toutefois perturber le trafic automobile et au milieu d’un dispositif sécuritaire. À Skikda, des avocats de divers tribunaux de la wilaya vêtus de robes noires se sont rassemblés devant le siège de la cour, répétant les mêmes mots d'ordre. La même action a été observée devant la cour de justice de Batna.
 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions