jeudi 21 fvrier 2019 01:50:19

La dépouille de la victime algérienne, Radia Benaziez, de l'incendie criminel du 16e arrondissement de Paris a été rapatriée jeudi soir à Alger, a-t-on appris lors d'une cérémonie de recueillement organisée à Paris. L'accompagnement de la procédure de rapatriement du corps de la défunte a été instruit par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a indiqué l'ambassadeur d'Algérie en France, Abdelkader Mesdoua. La victime a été inhumée hier au cimetière de Garidi (Kouba). Radia Benaziez, la quarantaine, est morte suite à l'incendie criminel provoqué par une femme dans un immeuble du quartier huppé de Paris. L'incendie a fait, selon un dernier bilan, 10 morts et 37 blessés, dont un grièvement. La cérémonie de recueillement s'est déroulée en présence de son époux, des membres de sa famille, ses proches et amis, de l'ambassadeur d'Algérie et du consul général d'Algérie à Paris.  L'imam de la Grande Mosquée de Paris a lu, au cours de cette cérémonie, des versets du Saint-Coran.
Fille du défunt journaliste Slimane Benaziez, décédé en septembre 2017, Radia a été diplômé en 2002 de l'Ecole polytechnique d'architecture et d'urbanisme d'El Harrach avant de s'installer en France pour poursuivre une formation de gestion des entreprises. En sa qualité d'architecte, elle s'était spécialisée dans le conseil du maître d'ouvrage dans la gestion des projets (programmiste), avant de décider de travailler à son compte en créant un atelier pour l'architecture intérieure.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions