jeudi 20 juin 2019 13:22:58

La présidente du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Fafa Lakhdar Benzerrouki, a remis, mardi, le prix des droits de l'Homme à l'un des membres du Groupe  des 22 historique, le moudjahid Othmane Belouizdad dans son domicile à Alger.
Mme Benzerrouki a indiqué, à ce propos, que «l'attribution de ce prix coïncide avec le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'Homme», soulignant que «le Groupe des 22 a été honoré en reconnaissance à leur rôle dans le déclenchement de la glorieuse guerre de Libération». Saluant le parcours militant de ce groupe, qui «a assumé la responsabilité du déclenchement d'une révolution universelle et humaniste après plus de 124 ans de tyrannie coloniale», la présidente du CNDH a souligné que cette distinction s'inscrit dans le cadre du «devoir de préservation de la mémoire nationale».  Pour sa part, le moudjahid Othmane Belouizdad s'est dit reconnaissant quant à cette distinction, appelant les générations montantes à «poursuivre le parcours d'édification et à préserver le legs des martyrs et des moudjahidine».
Relevant les circonstances historiques ayant précédé la composition du Groupe des 22, le moudjahid a fait savoir qu'en dépit du manque de moyens et d'expérience à l'époque, les membres de ce groupe historique ont pu unifier les rangs et faire prévaloir l'intérêt du pays.  
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions