mardi 26 mars 2019 00:16:02

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati, a donné hier, à Annaba, à partir du stade omnisport du 19-Mai 1956, le départ de la caravane de la ville verte, après celle de Bordj Bou Arreridj et de Chlef. Intervenant à l’occasion, elle a indiqué que la caravane se veut un message destiné à accompagner les sportifs et les professionnels de l’information pour œuvrer à améliorer le cadre de vie du citoyen.
Elle représente également le prolongement du prix de la ville verte initié par le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika. Accompagnée du wali de Annaba Toufik Mezhoud, la ministre a donné le coup d’envoi d’une opération de reboisement à la sortie Ouest de la ville à proximité du stade 19- mai 1956, avant d’assister à une opération de nettoiement dans la cité Safsaf du chef- lieu de wilaya. Elle s’est rendue ensuite à la plage Rezgui-Rachid qui abrite la manifestation « Une Heure sans voiture » pour donner le coup d’envoi d’une course à vélo des jeunes catégories de l’école de l’IRB El Hadjar, avant de prendre connaissance de deux projets d’alimentation électrique par le procédé  photovoltaïque, prévus à Seraidi et Chetaibi. Une exposition de plantes médicinales et l’atelier de formation au profit de cadres de l’environnement, organisés à Seraidi, ont été les autres étapes de la visite de Mme Fatma-Zohra Zerouati.
B. Guetmi
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions