dimanche 16 dcembre 2018 12:46:20
Toutes les procédures d’instruction s’effectuent «dans le respect du code de procédure pénale et des garanties qu’il prévoit au profit du défendeur», a indiqué, hier, le Parquet général près la Cour d’Alger, dans un communiqué. Réagissant aux «graves déclarations accusant la police judiciaire de torture, lors d’une garde à vue, dans le seul objectif d’influencer le déroulement d’une affaire en cours d’examen», relayées par certains journaux et sites électroniques, le parquet général a mis en garde contre «la profération de graves accusations sans preuves les attestant». Compte tenu de la gravité de ces accusations et déclarations, le parquet général, en tant qu’autorité de contrôle de la police judiciaire, affirme que toutes les procédures d’instruction se sont déroulées dans le respect du code de procédure pénale et des garanties qu’il prévoit au profit du défendeur, précisant «n’avoir reçu aucune plainte concernant les faits en question, ni lors ni après l’enquête préliminaire». 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions