Attaque de Boko Haram au Nigeria : 48 soldats tués


PUBLIE LE : 03-09-2018 | 19:36

Le groupe terroriste Boko Haram a tué au moins 48 soldats jeudi dernier dans l'attaque d'une base militaire dans le nord-est du Nigeria, a-t-on appris hier de source militaire, un chiffre alourdissant le précédent bilan qui faisait état de 30 morts. "Pour l'instant, nous avons retrouvé les corps de 48 soldats", selon un militaire à Zari, base à la frontière avec le Niger, dans un contexte de forte recrudescence des attaques contre l'armée nigériane du groupe de l'Etat islamiste d'Afrique de l'Ouest (ISWAP). "Les corps de 31 soldats ont été retrouvés sur les lieux de l'attaque (l'un d'eux à succombé à ses blessures), et 17 autres ont été retrouvé hier (dimanche) par les équipes qui ont ratissé le district de Zari", a expliqué cet officier. Une autre source militaire a fait état du même bilan, indiquant également que l'attaque a "blessé 20 soldats" en plus des 48 tués.

 


EL MOUDJAHID - QUOTIDIEN NATIONAL D'INFORMATION Edité par l'EPE - EURL El MOUDJAHID - 20, Rue de la Liberté - Alger - Algérie
Tél. : +213(0)21737081 - Fax : +213(0)21739043
Mail : info@elmoudjahid.com