mercredi 17 octobre 2018 13:46:52


Un tribunal égyptien a condamné à mort samedi 75 membres de la confrérie des Frères musulmans (interdite) pour des meurtres et des actes de violence, a rapporté l’agence de presse MENA. L’affaire remonte aux violences survenues en août 2013 lors de la dispersion de manifestants qui faisaient un sit-in sur la place Rabia el-Adaouïa au Caire. Les accusés ont été condamnés pour la mort de policiers, des tentatives de meurtre et des actes de vandalisme. Le tribunal a transmis sa décision au Grand mufti, la plus haute autorité religieuse du pays qui est sollicitée à chaque condamnation à mort. Son   avis n’est pas contraignant et il peut parfois réduire des peines.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions