dimanche 23 septembre 2018 20:06:04



121 personnes ont été tuées et 1.300 autres blessées au Nicaragua depuis la mi-avril, début des manifestations anti-gouvernementales, a annoncé mardi une ONG locale. Ce bilan s'est alourdi ces derniers jours avec les 10 morts enregistrés dans des violences entre manifestants et forces de l'ordre à Masaya, dans le sud de ce petit pays d'Amérique centrale, a précisé Marlin Sierra, secrétaire exécutif du Centre nicaraguayen des droits de l'homme (Cenidh). Depuis plusieurs jours, Masaya est devenu le principal lieu des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre qui tentent de dégager les nombreuses barricades obstruant les rues de cette ville de 100.000 habitants. Mardi, les violences ont gagné la ville touristique de Granada, à 46 km au sud-est de la capitale Managua. Selon des témoins, les barricades ont été installées pour empêcher des groupes armés de piller et incendier les commerces. Ces accusations sont reprises par les manifestants et habitants de nombreuses villes du pays.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions