samedi 15 dcembre 2018 15:55:53

Les Etats-Unis ont essuyé vendredi à Genève une salve  de critiques devant le Conseil des droits de l'homme de l'ONU, notamment pour  l'embargo contre Cuba, le centre de détention de Guantanamo, la peine de mort  ou la non-ratification de traités internationaux. Ainsi, Cuba a appelé les Etats-Unis de mettre fin à l'embargo américain  contre l'île, décrit comme "un génocide".    
De son côté, l'Iran a estimé que "malheureusement les Etats-Unis ont  été et continuent d'être ceux qui violent le plus systématiquement les droits  de l'homme". Plusieurs pays arabes ont également évoqué leur préoccupation quant à "l'islamophobie" grandissante aux Etats-Unis. Des pays occidentaux dont la Grande-Bretagne, l'Australie et la Suisse,  ont pour leur part demandé un moratoire ou l'abolition de la peine de mort.     
La délégation américaine a pris du temps pour répondre point par point  à ces remarques.     
"Nous ne sommes pas satisfaits du statu quo et nous continuerons à améliorer  nos lois", a assuré le Secrétaire d'Etat adjoint américain pour les droits de l'homme, Michael Posner reconnaissant notamment que les communautés musulmanes  américaines avaient fait part "d'un climat d'intolérance et de discrimination". Les nombreuses ONG américaines invitées à dialoguer avec les membres  de la délégation américaine lors d'une rencontre spéciale et interactive ont  estimé de leur côté que les Etats-Unis n'avaient pas réussi à convaincre. "Si l'objectif de la délégation américaine était de reprendre le flambeau d'un leadership des Etats-Unis dans le domaine des droits de l'homme, ils ont  échoué lamentablement", a déclaré Ajamu Baraka, directeur de US Human Rights  Network.     
Human Rights Watch, a aussi jugé la prestation américaine "décevante"  notamment sur la question de la peine de mort ou les conditions de détention  dans les prisons américaines.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions