jeudi 18 octobre 2018 05:09:00

Le conseil municipal de la ville d’Aibar (communauté de Navarre, nord de l’Espagne) a exhorté l'Etat espagnol dans une motion approuvée à l’unanimité de ses groupes politiques à demander «une enquête indépendante» dans le cadre du conseil de l’ONU des droits de l’Homme afin de clarifier les événements qui se sont produits lors du démantèlement par les forces marocaines du camp de Gdeim Izik. Le conseil a en outre demandé dans sa motion de déterminer le statut des personnes «condamnées à tord» et en particulier les «irrégularités signalées par des missions internationales lors du procès des militants sahraouis».

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions