mardi 16 octobre 2018 01:29:12

Encore une fois, le monoxyde de carbone tue. 4 morts déplorés dans la nuit de mardi à mercredi dont trois membres d’une famille disparus dans un drame survenu dans la wilaya de Tipasa, à Douaouda plus précisément. Selon, en effet, la cellule de communication de la Direction générale de la protection civile, une femme âgée de 26 ans et ses deux enfants, un garçon de 12 mois et une fille de 2 ans, sont décédés, asphyxies par les gaz du CO émanant d'un chauffe-bain, à intérieur leur domicile, sis à la cité de 130 logements. Les corps sans vie des victimes ont été évacués hier, en fin de matinée, vers l'hôpital de Koléa, suite à l’intervention des éléments de la PC. Le 4e décès a été observé à Djelfa où les secours de la protection civile de la wilaya sont intervenus pour l’évacuation d’une personne décédée par asphyxie après avoir inhaler le monoxyde carbone, à la cité El Zereah. Il faut souligner par ailleurs que durant la même période, 19 autres personnes ont été sauvées et secourues à temps dans plusieurs wilayas du pays, a indiqué la même source. 7 personnes à Mila, 6 à Médéa et 3 à Laghouat et Sétif. Les victimes ont reçu sur place les soins nécessaires avant d’être transférées vers les structures de santé. Au total, les services de la protection civile ont enregistré lors des dernières 24 heures quelque 2.110 interventions dans les différents types d’interventions pour répondre aux appels de secours et ce, suite à des accidents de la circulation, accidents domestiques, évacuations sanitaire, extinction d’incendies et autres dispositifs de sécurité.     S. A. M.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions