Maroc : Grève nationale dans la fonction publique


PUBLIE LE : 03-11-2010 | 22:31

Une grève nationale, à l’initiative de quatre centrales  syndicales, devait être observée hier dans les secteurs de la fonction  publique, des collectivités locales et des établissements publics à caractère  administratif. Le recours à cette mobilisation sociale lancée par l’Union marocaine  du travail (UMT), la Fédération démocratique du travail (FDT), l’Union générale  des travailleurs du Maroc (UGTM), l’Union nationale du travail au Maroc (UNTM)  et à laquelle s’est jointe l’Organisation démocratique du travail (OMD) a pour  but de remettre sur le tapis leurs revendications principales qui sont d’ordre  économique et social, indique-t-on de source syndicale. Les fonctionnaires entendent dénoncer "les maigres résultats du dialogue  social" conduit au cours de cette année et refusent de faire les frais de la  crise économique mondiale et de ses implications sur la situation sociale des  travailleurs. Par cette grève, les fonctionnaires visent également à protester contre  les dispositions de la loi de finances 2011 qui ne prévoit, selon eux, aucune  amélioration de leur situation sociale. Par ailleurs, les fonctionnaires visent à travers cette action la satisfaction  des revendications minimales des travailleurs du secteur public notamment l’augmentation  des salaires et des pensions de retraites, parallèlement au renchérissement  du coût de la vie, la réforme du système de la promotion qui devrait ouvrir  la voie à la promotion interne exceptionnelle des ayants-droit, la réforme du  système mutualiste.  Les cinq syndicats visent aussi la résolution adéquate de la crise du  système de retraite sans pour autant que soient remis en cause les acquis sociaux. Les cinq centrales entendent aussi  sauvegarder et renforcer les libertés  syndicales en exigeant l’ouverture de négociations sociales crédibles aux niveaux  national et sectoriel.  Enfin, les grévistes ont annoncé qu’"en cas d’hostilité gouvernementale",  ils projettent d’autres actions plus avancées dont une grève de 48 heures, une  marche nationale des travailleurs et un sit-in devant le ministère de l’Intérieur.


EL MOUDJAHID - QUOTIDIEN NATIONAL D'INFORMATION Edité par l'EPE - EURL El MOUDJAHID - 20, Rue de la Liberté - Alger - Algérie
Tél. : +213(0)21737081 - Fax : +213(0)21739043
Mail : info@elmoudjahid.com