samedi 18 novembre 2017 11:28:32

Le gouvernement slovène a prévenu jeudi la Croatie qu'il s'opposerait à son adhésion à l'OCDE si elle ne reconnaissait pas la décision de justice internationale octroyant à la Slovénie un accès aux eaux internationales sur l'Adriatique. Le Premier ministre slovène, Miro Cerar, a averti la Croatie que la Slovénie pourrait bloquer en septembre sa candidature d'adhésion à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en raison du refus de Zagreb de respecter la décision de la Cour permanente d'arbitrage de La Haye sur la frontière terrestre et maritime entre les deux pays. "La Slovénie ne peut pas ignorer le fait que pour devenir membre (de l'OCDE), un Etat doit respecter l'Etat de droit (...) Si la Croatie ou un autre Etat ne le fait pas, cela peut être un obstacle pour rejoindre une telle organisation", a déclaré M. Cerar à la presse après une réunion avec tous les partis slovènes représentés au parlement. Le Premier ministre croate Andrej Plenkovic a répliqué en sommant Ljubljana "de renoncer à cette politique", affirmant que "le chantage ne menait à rien". Le Tribunal d'arbitrage créé au sein de la CPA en 2009 sous la supervision de l'Union européenne pour régler cet interminable différend frontalier entre la Croatie et la Slovénie, avait rendu en juin sa décision octroyant à la Slovénie un couloir d'accès aux eaux internationales en lui accordant 80% de la baie de Piran sur l'Adriatique, disputée entre les deux pays. Zagreb n'avait accepté ce principe de cet arbitrage que lorsque Ljubljana avait levé son veto à l'entrée de la Croatie dans l'UE en 2009. Mais M. Plenkovic a rejeté la sentence rendue en juin dans ce différend, prévenant que le gouvernement croate n'avait pas l'intention de s'y conformer.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions