mardi 26 septembre 2017 17:13:45

La section de lutte contre les atteintes aux biens relevant de la brigade criminelle de la circonscription-centre de la police judiciaire, a procédé récemment à l'arrestation d'une femme pour escroquerie et usurpation de fonction, indiquent les services de la Sûreté de la wilaya d'Alger dans un communiqué. La mise en cause qui se faisait passer pour la gérante d'une agence de voyages, a escroqué des dizaines de hadjis à qui elle promettait des visas de voyage vers les Lieux saints afin d'accomplir les rites du hadj. L'affaire remonte à des plaintes déposées par trois citoyens auprès des services de la Sûreté pour avoir été victimes de fraude et d'escroquerie de la part d'une femme qui les a abordés tout près du siège du ministère des Affaires étrangères où elle leur a proposé son aide pour obtenir un visa de voyage vers les Lieux saints contre un montant de 66 millions de DA, précise le communiqué. Les enquêteurs de la section ont pu identifier la mise en cause grâce aux caméras installées au niveau de l'une des agences de voyages à Alger. Après avoir mis en place un plan bien ficelé par la brigade criminelle, la suspecte a été arrêtée au niveau d'un carrefour à Alger suite à quoi elle a reconnu les faits retenus contre elle. Des passeports, des cartes de séjour, des actes de naissance et des formulaires de demande de visa pour le hadj ont été récupérés à son domicile lors de la perquisition. La mise en cause a été présentée au procureur de la République territorialement compétent qui a ordonné sa mise en détention préventive.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions