mardi 24 octobre 2017 03:11:53

C’est en collaboration avec les éléments des Douanes algériennes que la brigade économique et financière de la PJ de Tindouf a pu mettre la main sur une grosse quantité de produits étrangers et contrefaits, interdits à la commercialisation. Cette opération est intervenue à la suite d’une perquisition officielle à l’intérieur de 3 locaux commerciaux et ayant abouti à la saisie de 665 boîtes de tabac miellé (pour chicha), 480 paquets de cigarettes parfumées, 962 boîtes de charbon et 1.195 bottes de tabac de différents types, alors que les suspects ont été présentés devant les instances judiciaires compétentes. Dans le cadre de la lutte contre la criminalité, sous toutes ses formes, les éléments de ce même corps de sécurité ont réussi à mettre fin aux agissements d’un dealer, âgé de 29 ans, qui tentait d’écouler une marchandise interdite à la commercialisation. Une fouille corporelle aura ainsi permis de découvrir en sa possession 9,11 gr de kif traité, une boîte de 19 comprimés psychotropes et une arme blanche. Présenté devant le procureur de la République près le tribunal de Tindouf, en comparution directe, le coupable a écopé de deux ans de prison, dont une ferme, et d’une amende 100.000 DA. Il est à noter également que dans le cadre de ses activités de proximité, 228 appels téléphoniques ont été enregistrés au niveau des différents services de la sûreté de Tindouf, à travers les numéros verts, au cours de ces trois derniers mois. Ces appels relèvent essentiellement de demandes d’aide et de secours (31), de déclaration d’accident de la circulation ou de crime (102) ou encore d’interventions.   
Ramdane Bezza

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions