dimanche 23 juillet 2017 01:51:33

Deux arrêtés interministériels sur le Fonds national du logement (Fnl) ont été publiés au Journal officiel no 38, définissant les dépenses et les recettes de ce Fonds, ainsi que les modalités de son suivi et d’évaluation. Concernant les dépenses, ce compte d’affectation spécial prend en charge les dépenses liées à la politique de soutien de l’État en matière de logement, destinées à l’octroi d’aides au logement promotionnel aidé (ex. LSP) et à l’habitat rural, d’aides à la construction dans le cadre de l’offre foncière dans les wilayas du Sud, d’aides à la réhabilitation des habitations précaires et du vieux bâti, ainsi que d’aides pour le remplacement des chalets, indique l’un des deux arrêtés interministériels. Les aides à la viabilisation des lotissements et logements, destinées à l’accession à la propriété, dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire, sont aussi financées par ce fonds lequel finance également les aides de l’État au titre de l’accession au logement dans le cadre du dispositif location-vente, destinées à contribuer au financement de l’aide frontale, ainsi que les surcoûts de construction au titre du programme location-vente et les VRD tertiaires, précise le texte. Quant aux recettes financières du Fnl, elles proviennent des ressources liées à la gestion immobilière et définies par voie réglementaire, les dotations du budget de l’État en cas de besoin, la quote-part de l’impôt sur le patrimoine, les subventions éventuelles de la caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales, des wilayas et des communes. Il est également financé par la quote-part de la redevance sur l’extraction de sables d’oueds ou de dunes, et par le solde résultant de la clôture du Fonds d’aide à l’accession à la propriété dans le cadre du dispositif location-vente. Pour ce qui est des modalités du suivi et d’évaluation du Fnl, le second arrêté interministériel indique, entre autres, que dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de soutien de l’État en matière d’habitat, le ministère de l’Habitat confie à la Caisse nationale du logement (CNL) les ressources financières relatives aux financements des actions éligibles à ce fonds, aux fins de leur gestion, sur la base d’une convention portant cahier des charges. (APS)

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions