dimanche 23 juillet 2017 01:51:57

Un groupe d’experts de l’Union européenne a entamé hier un travail diagnostique au niveau de la commune de Baata, nord-est de Médéa, dans le cadre du Programme d’action pilote pour le développement rural et de l’agriculture en Algérie PAP-ENPARD-Algérie, cofinancé par l’Algérie et l’Union européenne, a-t-on appris auprès des services de la wilaya. Ce travail diagnostique, qui devra toucher, dans les prochains jours, trois autres communes sélectionnées pour bénéficier de l’expertise de l’Union européenne, en l’occurrence Kef-Lakhdar (sud-est), Ouled-Antar et Ouled Hellal (sud-ouest), vise à identifier les créneaux susceptibles de participer à l’amélioration des indicateurs socioéconomiques au niveau de ces localités et les actions à entreprendre pour assurer un développement durable et pérenne à travers ces régions, a-t-on expliqué.
Outre l’identification des insuffisances et des besoins, en termes de projets ou d’actions à concrétiser dans le but d’atteindre les objectifs tracés, le groupe d’experts va établir un listing des actions à réaliser, en priorité, que ce soit dans le domaine de l’AEP, l’agriculture, l’emploi, l’environnement ou de la création de micro entreprises, a signalé la même source. (APS)
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions