vendredi 18 aot 2017 22:58:01


La Commission européenne se penche hier sur les "tendances très inquiétantes" à l'œuvre selon elle en Hongrie, de la détention systématique de migrants à la loi sur les universités, mais sa marge d'action est limitée. Au cours de leur réunion hebdomadaire, les 28 commissaires de l'exécutif européen vont discuter d'une récente série de réformes ayant jeté un nouveau froid entre Bruxelles et le Premier ministre souverainiste hongrois Victor Orban. Au menu de cette "discussion" sur des "tendances très inquiétantes" constatées dans le pays, selon la commissaire européenne à la Justice Vera Jourova, se trouve la récente loi autorisant la détention systématique des migrants, mais aussi la loi controversée considérée comme dirigée contre l'Université d'Europe centrale (CEU), adoptée lundi soir.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions