vendredi 28 avril 2017 13:07:57


Des jeunes migrants affrontent dehors la vague de froid en Serbie où ils sont bloqués par la fermeture des frontières de l'Union européenne (UE), ont rapporté des médias. Des dizaines d'entre eux s'abritent dans un entrepôt désaffecté près de la gare centrale de Belgrade, où les températures descendent sous les -15 degrés la nuit. Les conditions sont insoutenables, mais les migrants refusent de rejoindre un des centres d'accueil officiels de peur d'être expulsés de Serbie vers les pays d'où ils sont arrivés. « Nous avons une place au chaud et de la nourriture pour chaque migrant », a assuré lundi sur la télévision d'Etat (RTS) Aleksandar Vulin, le ministre du Travail, en charge des migrants, alors que plus de 5.000 migrants sont hébergés dans les 13 centres d'accueil officiels. La Serbie se trouve sur la « route des Balkans » traversée en 2015 et début 2016 par des centaines de milliers de migrants du Proche-Orient, d'Asie et d'Afrique, qui se dirigeaient vers l'Europe occidentale. Cet itinéraire a été fermé en mars 2016 quand l'Union européenne a clos ses frontières. Mais des migrants continuent de tenter leur chance, se retrouvant souvent aux mains de trafiquants d'êtres humains. (APS)

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions