dimanche 18 novembre 2018 07:49:41

Une foule nombreuse a accompagné, hier, la dépouille du moudjahid Ramdane Ben Ramdani à sa dernière demeure, au cimetière de son village natal, Ighil Imoula, une quarantaine de kilomètres au sud du chef-lieu de wilaya. Les autorités locales ainsi que d’anciens moudjahidine, fils de chahids et citoyens du village natal du défunt sont venus rendre un dernier hommage à ce valeureux moudjahid ayant participé activement à l’opération de tirage de la Proclamation du 1er Novembre 1954 qui s’est déroulée au village Ighil Imoula. Le défunt, décédé lundi dernier à l'hôpital de Tizi Ouzou, à l'âge de 89 ans, originaire de ce village révolutionnaire où avait été ronéotypée la première proclamation de l’Algérie en guerre contre la France coloniale, il était chargé par le défunt moudjahid Ali Zamoum et le colonel Mohamedi Saïd de ramener la ronéo et la machine à écrire qui ont servi à la rédaction et au tirage de l’appel au peuple et à l’opinion internationale annonçant le déclenchement de la lutte armée pour la libération de l’Algérie, selon les témoignages d’anciens combattants et les écrits des historiens. Il a également fait partie des 19 villageois ayant été chargés par les responsables de l’opération de tirage en plusieurs centaines d’exemplaires de cette proclamation, de faire du tapage sur la placette du village Ighil Imoula, en organisant une tombola pour couvrir le bruit généré par la ronéo afin de ne pas attirer l’attention des gardes champêtres et des traîtres. Le défunt a occupé après l’indépendance le poste de directeur des moudjahidine à Tizi Ouzou.
  Bel. Adrar
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions