Recherchés par la gendarmerie nationale : Ils sont les auteurs de 12 assassinats


PUBLIE LE : 09-10-2010 | 21:02

Les services de la section de recherches du groupement de la gendarmerie nationale d’Oum El Bouaghi ont récupéré, avant-hier, un véhicule volé depuis quelques mois dont le propriétaire a été sauvagement assassiné et laissé sur le bord de la route gisant dans une mare de sang. La victime, père de famille, demeurant dans une wilaya de l’est du pays a été retrouvée sans vie par des citoyens qui passaient par hasard. Alertés, les éléments de la police judiciaire de la gendarmerie nationale accompagnés par l’unité scientifique du même corps se sont rendus sur les lieux afin de relever des indices pouvant identifier le ou les auteurs de ce meurtre.
La récupération du véhicule incriminé a permis aux enquêteurs d’avoir quelques éléments sur lesquels ils peuvent avancer dans leurs recherches. Tout a commencé lorsque le nouveau propriétaire du véhicule volé, maçon de son état, avait acheté la Renault Symbol pour 85 millions de centimes à Ksar Essebihi, Oum El Bouaghi.
Afin de régulariser son achat et retirer la fiche de contrôle, il s’est rapproché du bureau du mouvement de régulation des véhicules de la direction de wilaya. A sa grande surprise, l’employé du bureau lui annonça que son véhicule était volé et faisait l’objet d’une recherche par les services de sécurité.
Interrogé par les investigateurs de la gendarmerie nationale, le maçon a révélé qu’une personne d’un certain âge lui avait vendu le véhicule et depuis, il n’a eu aucune nouvelle la concernant.
Sur la base de ces renseignements, les représentants de la loi ont fait le rapprochement entre cet homicide volontaire et les 12 meurtres suivis de vols de véhicules commis ces derniers temps à l’est du pays. Selon notre source, cette série de vols est l’œuvre d’un réseau international de criminels qui sévit à l’est du pays.
Ce même réseau est composé de 5 individus âgés entre 38 et 42 ans. Les mis en cause recherchés activement par la gendarmerie nationale sont tous originaires de la wilaya de Tébessa, une région connue pour le trafic de  véhicules  et  le  grand  banditisme.
Notre interlocuteur indiquera que le réseau confectionnait à l’issue de chaque forfait de faux dossiers de base pour retirer les vrais-faux documents administratifs des véhicules.
Il convient de rappeler que les gendarmes ont enregistré durant le premier semestre 2010 pas moins de 123 assassinats impliquant 154 personnes parmi lesquelles 98 ont été placées sous mandat de dépôt par le procureur de la République.
M. MENDACI
 


EL MOUDJAHID - QUOTIDIEN NATIONAL D'INFORMATION Edité par l'EPE - EURL El MOUDJAHID - 20, Rue de la Liberté - Alger - Algérie
Tél. : +213(0)21737081 - Fax : +213(0)21739043
Mail : info@elmoudjahid.com