samedi 07 dcembre 2019 16:45:28

Le plus important groupe rebelle de Colombie a déclaré un cessez-le-feu unilatéral samedi dernier à l'approche du second tour des élections présidentielles prévu le 15 juin, opposant le président sortant, Juan Manuel Santos, et son rival conservateur Oscar Ivan Zuluaga. Les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) composées de 8.000 membres ont annoncé un cessez-le-feu en vigueur du 9 au 30 juin dans une lettre ouverte affichée sur leur site internet. M. Zuluaga a dominé M. Santos lors du premier tour de scrutin qui s'est tenu le 25 mai, au cours duquel les FARC et l'Armée de libération nationale, le deuxième plus important groupe rebelle, avaient également déclaré un cessez-le-feu d'une semaine.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions