mardi 17 septembre 2019 01:30:56

L'armée turque a dispersé hier un groupe de 400 manifestants qui dénonçaient la construction d'installations militaires dans le district de la région à majorité kurde de Lice (sud-est), rapportent des médias. Les militaires sont intervenus avec des gaz lacrymogènes et des canons à eau pour disperser les manifestants qui ont immédiatement riposté par des jets de pierres et des tirs de feux d'artifice, selon la même source. Des échauffourées étaient toujours en cours dans la matinée. Les manifestants reprochent au gouvernement d'Ankara la construction dans la région de nouvelles casernes militaires, qu'ils considèrent comme une menace pour le processus de paix engagé fin 2012 entre les autorités et les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions