jeudi 05 dcembre 2019 19:45:07

Le conseil national du Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP), réuni jeudi dernier, a décidé de reprendre la protestation sous toutes ses formes (grève, sit-in...).
Parmi les revendications des praticiens de santé publique, le SNPSP réclame « l’amendement du décret exécutif n°393/09 du 24 novembre 2009 portant statut particulier du praticien généraliste de santé publique, conformément au projet de statut négocié et ratifié en commission mixte qui a réuni le ministère de tutelle et syndicat le 15 mars 2011.»
Le syndicat réclame par ailleurs l’application de l’article 19 du statut particulier permettant l’accès automatique au grade de «principal», l’accès au grade de praticien «en chef» pour les praticiens médicaux généralistes ayant 15 années d’ancienneté et «l’accès au titre de docteur en médecine dentaire/pharmacie pour l’ensemble des chirurgiens-dentistes et des pharmaciens en exercice». A toutes ces revendications s’ajoute une autre relative à la « promulgation du régime indemnitaire général (prime de garde et indemnité du risque de contagion) et leur application avec effet rétroactif.»
Suite à toutes ces doléances qui restent sans aucune réponse de la part de la tutelle, l’organisation syndicale du docteur Lyès Merabet précise que le conseil national a pris sa décision de reprendre la protestation après lecture des procès-verbaux des assemblées générales locales, organisées sur l’ensemble du territoire national.
S. S.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions