mercredi 23 septembre 2020 23:51:23

Le savoir-faire en action

PUBLIE LE : 07-04-2020 | 23:00 | EL MOUDJAHID

L’Algérie affronte avec détermination une crise sanitaire planétaire sans précédent. À l’instar de toutes les nations touchées, elle fait preuve de résilience face à la pandémie meurtrière de coronavirus. Les qualités d’autodiscipline, de dévouement bienveillant, d’unité et de solidarité agissante ne font que se renforcer en ces moments difficiles. Avec l’aide et l’implication de tout le monde, cela ne peut que nourrir la certitude d’entrevoir la sortie du tunnel. Pour sa part, le gouvernement, sur instruction du Président Abdelmadjid Tebboune, déploie tous les efforts indispensables pour accomplir son devoir de protection de la santé de nos concitoyens. Sur le front épidémique, sa riposte est perceptible à l’aune des  moyens considérables, humains, matériels et financiers mobilisés. Les pouvoirs publics ne sont pas les seuls à lutter contre le virus. Des franges non négligeables de la société mettent en place des chaînes d’entraide, approfondissant, par  des initiatives multiformes, une implication significative dans cet effort national.  Consciente du contexte dans lequel progresse le Covid-19, la communauté scientifique nationale, des entreprises publiques et privées se sont mobilisées, elles veulent relever le défi de la lutte contre la pandémie. Des initiatives encourageantes se font jour à l’effet d’annihiler l’expansion du virus, d’alléger la pression sur les hôpitaux et soulager les malades. Attentif à cette réactivité, M. Abdelmadjid Tebboune n’a pas manqué de saluer l’équipe médicale de l’hôpital de Tizi-Ouzou qui a réussi à mettre en place un système de téléconsultation par visioconférence pour le dépistage du nouveau coronavirus. «Cette initiative mérite l’encouragement», a-t-il souligné, souhaitant voir les autres établissements hospitaliers suivre cette voie. En collaboration avec le FCE, le CDTA et d’autres ministères, la société GATECH a conçu un premier prototype de respirateur Made In Algeria. L’Entreprise nationale des industries électroniques s’est lancée dans la conception et la fabrication d’insufflateurs artificiels et de respirateurs automatiques, pour combler le déficit dans les hôpitaux. Elle a également initié des actions de solidarité après la publication, le 31 mars dernier, de la décision de la société Medtronic de la cession, à titre humanitaire, de ses droits d’auteur sur l’invention du système de respiration médicale PB560, dans la fabrication des respirateurs automatiques.
Le groupe pharmaceutique SAIDAL a investi, pour la première fois, le domaine de la production du gel hydro-alcoolique, un produit fortement demandé sur le marché actuellement. Des plate-formes numériques de cours à distance sont mises en ligne, dans le cadre des mesures de distanciation sociale. Ces supports pédagogiques traduisent l’implication des enseignants des ministères de l’Enseignement supérieur et de l’Éducation nationale, en cette conjoncture qui impose de trouver des solutions fiables pour aider tous les apprenants à poursuivre leurs cours.    
El Moudjahid

 

 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions