jeudi 14 novembre 2019 06:17:57

Une Algérie nouvelle

PUBLIE LE : 09-11-2019 | 0:00 | EL MOUDJAHID
Dans un mois, les électeurs auront rendez-vous avec les urnes afin de choisir un président qui aura entre les mains les destinées du pays pour les cinq prochaines années, avec l’espoir pour les Algériens de parvenir à l’édification d’une nouvelle République, synonyme d’État de droit et de respect des libertés. L’Autorité indépendante des élections, ainsi que le gouvernement et l’état-major de l’ANP déploient, à cet effet, des efforts méritoires, pour mettre en place tous les mécanismes nécessaires en vue de garantir le déroulement du scrutin dans les meilleures conditions, avec un accent particulier sur la prévention de tout acte de fraude, phénomène qui avait entaché les élections précédentes. L’objectif des dispositifs en place est d’assurer le respect du choix du peuple afin que la voix des électeurs puisse effectivement aller au candidat choisi. L’éthique en politique est un autre souci exprimé par l’Autorité indépendante qui a proposé aux candidats, dont la liste définitive n’est pas encore connue, d’adhérer à une charte qui déterminera les lignes rouges à ne pas franchir. Adhérer aux principes d’un État républicain est parmi les obligations qui s’imposent à chaque postulant à la magistrature suprême, à côté de la nécessité de la préservation de l’unité nationale, sans jamais dévier des valeurs constitutionnelles.  
Le général, chef d'état-major de l'ANP, avait insisté, jeudi, sur la nécessité de sauvegarder la sécurité et la stabilité de l'Algérie, dans le cadre de la légalité constitutionnelle.
Lors d'un colloque historique sur le rôle et la place de l'Armée dans la société, il a rappelé que l'ANP a préservé l'État et ses institutions, tout en soulignant qu'elle est de conviction nationaliste, que sa profondeur est populaire et que ses principes et valeurs sont novembristes.
Il a aussi mis l’accent sur un soutien total et une réaction favorable aux revendications populaires, et ceci a eu pour effet la consolidation de la relation interactive entre l'Armée et l'ensemble des composantes de la société.
Il a également  mentionné le fait que l'ANP a fait preuve d'efficacité et d'efficience dans l'accomplissement de ses missions, dont la contribution à l'édification et la protection de l'économie nationale. Cela fait d'elle l'objet de campagnes farouches, à travers des débats et des polémiques menés par des cercles suspects sur son rôle et sa place dans la société.
Ces mêmes cercles nourrissent en vain l’espoir de compromettre l'avenir de l'Algérie, et tentent d'exploiter la conjoncture actuelle, pour détruire les fondamentaux de l'État national, à travers le slogan «un État civil et non militaire», est-il précisé.
Autant d’images mensongères qui ne cessent d’être distillées dans l’opinion, dans le seul but d’entraver tout effort sérieux, d’où qu’il vienne, et de trouver une issue à la crise que connaît le pays depuis des mois. Les élections contribueront certainement à mettre fin à toutes ces campagnes, pour entamer une nouvelle phase dans la poursuite de l’édification de la nation.
El Moudjahid
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions