mardi 13 novembre 2018 18:09:12

Compassion

PUBLIE LE : 12-04-2018 | 0:00 | El Moudjahid

La nation entière est appelée à faire preuve de courage, pour surmonter le drame subi hier suite au crash d’un avion militaire à Boufarik, et elle ne manquera certainement pas d’unir ses forces pour panser ses blessures.
En exprimant leur compassion et leur solidarité, les citoyens partagent leur douleur avec les familles des victimes qui sauront porter le deuil avec dignité. En termes de deuils, l’Algérie en a connu d’autres des décennies durant, et elle a toujours su y faire face avec une étonnante capacité de résistance : l’espoir d’un lendemain meilleur ne l’ayant jamais quitté.
Point d’abattement, donc, de la part de la population, même si c’est avec une profonde affliction qu’elle a pris connaissance, dès les premières heures de la matinée, de la nouvelle de ce tragique accident accueilli avec stupeur, y compris de par le monde entier. On en veut pour preuve, les nombreux messages de condoléances parvenus de divers dirigeants d’État amis et de responsables d’organisations qui n’ont pas cessé d’affluer pour mentionner qu’ils sont aux côtés d’un peuple prompt, comme à l’accoutumée, à signifier sa capacité à dépasser l’adversité.
En ces circonstances douloureuses, ce même peuple et ses institutions ont réagi en bloc, et le deuil national sera une opportunité pour se recueillir à la mémoire des victimes et mettre en avant les valeurs humaines dont sont empreints les habitants des quatre coins du territoire.
Unis dans la douleur, les Algériens sont déterminés à poursuivre, à pas sûrs, leur marche pour consolider l’apaisement de la société arraché de haute lutte, et ils sont déterminés à ne pas se livrer au désespoir, car conscients de la nécessité de rester debout et de se mobiliser, pour parachever, dans la cohésion, le projet d’édification du pays.
En effet, de belles images d’une patrie rassemblée ont été fournies, lors de ce mercredi noir. Avec un seul souhait : que les traces de ce sinistre soient vite effacées, sans que le souvenir des disparus puisse jamais quitter leur mémoire. Un peule peut-il oublier ses martyrs ?
 
El Moudjahid

Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions