mardi 11 dcembre 2018 20:04:17

Sacrifice

PUBLIE LE : 20-02-2018 | 0:00 | El Moudjahid

Grâce au système éducatif et de la formation professionnelle, ainsi qu’au régime des loisirs et de la protection de l’enfance, le pays a mis en œuvre une politique cohérente tendant vers l’objectif d’épanouissement de sa jeunesse.
Cette politique revêt une grande importance pour le gouvernement, à tel point que le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, en a fait expressément référence dans son message, à l’occasion de la Journée nationale du chahid.
Hier, des cohortes de jeunes se sont sacrifiées pour la libération du pays, et celles d’aujourd’hui ne cessent de s’inspirer de ces preuves de courage et d’héroïsme pour se rendre utiles à leur patrie. Les jeunes ont appris, au fil des années, à cesser d’être revendicatifs, d’interpeller leur État à faire quelque chose pour eux, mais c’est l’inverse qui se produit, car ils demandent plutôt à faire quelque chose pour lui. La jeunesse d’hier avait mobilisé ses capacités intellectuelles et son génie dans le but d’accomplir son devoir de sacrifice en faveur d’une cause légitime, et celle d’aujourd’hui consacre ses efforts à la poursuite du processus d’édification de la patrie.
La génération actuelle témoigne sa reconnaissante aux libérateurs et ne trouve aucun inconvénient à consentir, elle aussi, des sacrifices au profit de l’Algérie indépendante. Si l’objectif d’indépendance nationale a été accompli, il n’en demeure pas moins que d’énormes autres défis persistent toujours. Ce sont ceux de la réalisation du développement et du progrès, en vue de faire du pays un modèle à suivre dans l’accomplissement de sa mission civilisationnelle.
D’exemple, elle le fut déjà pour les peuples affaiblis dans l’affranchissement du joug colonial. D’autres preuves de cette persévérance et de ce génie propres à la nation ne cessent d’être assénées chaque jour, et c’est grâce à ces référents que l’Algérie est restée debout. Les enfants de la patrie, dignes héritiers des chouhada, s’inspirent continuellement des enseignements de ces derniers, pour y puiser la force et la détermination d’aller de l’avant.
Hier, comme aujourd’hui, les jeunes ont toujours été en faveur de toute démarche permettant de réaliser de grands desseins et d’accomplir leur devoir pour se prémunir contre toutes sortes de menace.
Cette ténacité et cette hargne ont été les voies royales pour franchir de grands pas afin de permettre aux enfants d’Algérie de préserver les acquis, dans le cadre de la paix et de la réconciliation nationale, en vue d’instaurer la confiance et de consolider l’unité et la cohésion nationales.    
Le chemin de l’édification de la patrie est long, et la lutte pour son développement est perpétuelle, et la jeunesse s’inspire des idéaux de Novembre, pour poursuivre dignement sa quête d’un avenir meilleur.
El Moudjahid

Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions