samedi 22 septembre 2018 18:57:15

Exemplarité

PUBLIE LE : 18-02-2018 | 0:00 | EL MOUDJAHID

Aujourd’hui, nous célébrons la Journée nationale du chahid. Il s’agit d’une forte symbolique, qui permet, certes, d’évoquer la mémoire de nos glorieux martyrs, de citer leurs hauts faits de guerre et leurs actes mémorables. Toutefois, cette commémoration resterait limitée, sinon restrictive, si on se contentait de parler que du passé et des souvenirs qui s’y rattachent. Aussi,  faut-il peut-être aller un peu plus loin, et dire que l’essentiel réside dans la nature du message, inspiré par les valeurs de Novembre, à transmettre aux générations futures.
Les chouhada sont au centre de notre histoire contemporaine, la plus récente, celle de la guerre de Libération, l’une des plus grandes du XXe siècle, grâce à laquelle notre peuple a pu se libérer et recouvrer sa souveraineté spoliée par un colonialisme d’une rare brutalité et d’une rare barbarie. Si, au moment du déclenchement de la Révolution, la question des moyens matériels était placée comme priorité absolue, il est clair que l’insurrection n’aurait jamais eu lieu, et la libération aurait été reportée indéfiniment. Parce qu’ils étaient conscients que ce qui est déterminant en ces moments historiques, ce ne sont guère les moyens dont on dispose, mais la foi, le courage, la lucidité, la détermination, le don de soi, pour que vive la patrie, nos chouhada ont animé une épopée de résistance collective dont la portée est universelle.
Aujourd’hui qu’on est libre et souverain, que notre pays a connu des mutations profondes et avance au quotidien sur le chemin de la modernisation, de l’égalité et de la justice sociale, il nous appartient de tout faire pour que les valeurs incarnées par nos chouhada soient notre guide, pour faire face aux aléas des temps présents et aux défis futurs. L’amour de la patrie, si chère à nos valeureux chouhada, nous dicte, dans le présent contexte de toujours faire preuve de vigilance, mobiliser tous nos atouts, transcender les difficultés et les divergences et relever les défis qui nous permettent de perpétuer les acquis arrachés au prix de lourds sacrifices.
Le message de Novembre et son exemplarité résident dans la clarté des objectifs et la détermination à les réaliser. Avec l’indépendance nationale, cinquante pour cent des objectifs ont été atteints. Il nous reste à édifier, dans le libre débat contradictoire, de manière pacifique et sereine, une république «démocratique et sociale, dans le cadre des principes islamiques», ainsi que «le respect de toutes les libertés fondamentales sans distinction de races et de confessions». Ces fondamentaux, inscrits dans la Déclaration diffusée dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1954, demeurent la colonne vertébrale de l’architecture de l’État algérien et de ses institutions. Ancrer ces valeurs nobles et ces convictions fortes, continuer sur la voie de la résistance pour la dignité et la gloire de l’Algérie constituent le programme et le message de fidélité aux chouhada et à leurs idéaux de liberté, d’unité, d’égalité et de justice.
EL MOUDJAHID

Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions