Espoir


PUBLIE LE : 04-10-2017 | 0:00 | PAR EL MOUDJAHID

Par la voix du Premier ministre, M. Ahmed Ouyahia, le gouvernement entend encourager l’investissement dans le domaine des hydrocarbures, notamment le gaz de schiste, au regard des capacités nationales. Cette volonté ne relève pas d’un aventurisme dicté par une espèce d’urgence mal appréciée ou évaluée. Face à certaines levées de boucliers, somme toute prévisibles, plaidant l’aléatoire ou l’incertitude, l’enjeu, en définitive, consiste à fortifier notre avenir en matière énergétique. En cela, les potentialités du pays permettent d’être optimistes. Dès lors, il n’est pas farfelu de qualifier la démarche de sensée et de lui apposer le sceau de l’espoir pour nos concitoyens. Il n’empêche qu’il y a en cette occurrence, un travail de sensibilisation, de communication et d’information à accomplir en permanence, pour couper l’herbe sous les pieds de certains «analystes» en proie à un alarmisme déplacé, ou autres chapelles politiques, qui, pour des raisons qui les touchent, s’acharnent à semer le trouble dans les consciences. Ce recours à l’exploitation du gaz de schiste, objet de tant de remous inexplicables, de la part de ceux qui ont pour vocation d’attiser à satiété les controverses, se justifie    en cette période difficile marquée par une fluctuation des cours du pétrole sur les marchés internationaux.
Les hydrocarbures demeurent toujours un moteur essentiel dans l’économie nationale, et le gouvernement continuera à favoriser tous les gisements d’investissement. À ce titre, une mention spéciale et un satisfecit mérité sont à reconnaître à l’entreprise Sonatrach, pour toutes ses performances, en dépit des difficultés rencontrées ces dernières années. Elle bénéficie de la confiance du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, et du gouvernement. C’est un soutien précieux, tout autant qu’opportun. S’ajoute aussi la révision de la loi sur les hydrocarbures qui est nécessaire pour attirer de nouveaux investisseurs et améliorer les recettes financières de l’Algérie.  
Le secteur de l’énergie est donc appelé à relever de véritables défis et à mettre toutes ses ressources au service de la nation. Tous ces efforts se confortent aussi par la promotion et l’émergence des énergies renouvelables, garantes de la sécurité énergétique et du développement durable.
On est donc loin des arguments spécieux et des sombres prophéties. Le mieux aurait été de prendre acte d’une stratégie concertée, mûrement réfléchie et d’une vision à long terme, orchestrées par les pouvoirs publics au profit exclusif d’une économie algérienne saine et diversifiée. Dont acte.
EL MOUDJAHID


EL MOUDJAHID - QUOTIDIEN NATIONAL D'INFORMATION Edité par l'EPE - EURL El MOUDJAHID - 20, Rue de la Liberté - Alger - Algérie
Tél. : +213(0)21737081 - Fax : +213(0)21739043
Mail : info@elmoudjahid.com