samedi 15 dcembre 2018 15:53:20

Transactions bancaires via le mobile : Une réalité en cours en Algérie

Les solutions de mobile banking existantes en Algérie ont été présentées, hier, à la faveur d’un séminaire organisé à l’hôtel Sofitel par la société Kepler Technologies, leader de la fourniture de logiciels et de services NTIC sur le marché algérien.

PUBLIE LE : 26-05-2016 | 0:00
D.R

Les solutions de mobile banking existantes en Algérie ont été présentées, hier, à la faveur d’un séminaire organisé à l’hôtel Sofitel par la société Kepler Technologies, leader de la fourniture de logiciels et de services NTIC sur le marché algérien. L’objectif de cette rencontre consiste à aborder les enjeux du M-Banking, de présenter l’initiative HIO (Hub Inter-Opérateurs) mais aussi d’exposer et de mettre en avant la première expérience pilote de règlement de facture par SMS en cours qui s’effectue, souligne les organisateurs, « en partenariat avec SEAAL, Djezzy, la BEA et BNP Paribas El Djazair ». D’emblée, M. Abdelkader Salhi, gérant de Kepler Technologies, est revenu en introduction sur le concept de M-Banking. Un procédé qui regroupe l’ensemble des techniques permettant de réaliser des opérations bancaires (consultations, virement) à partir d’un téléphone mobile. Ce responsable a ensuite présenté l’initiative Hub Inter-Opérateurs 0,4, HIO , dont « la finalité est de permettre aux populations algériennes bancarisées d’accéder à des services de m-banking adaptés à leurs besoins  tout en accompagnant les banques et établissements financiers vers l’amélioration, la diversification et l’extension des offres de produits et de services bancaires ». A cette occasion, une première expérience pilote du m-banking a été partagée avec l’assistance. Il s’agit du règlement de factures par simple SMS pour les clients de la Société des eaux et de l’assainissement  d’Alger (SEAAL),  bancarisés auprès de BNP Paribas El Djazair, par l’intermédiation du HIO de Kepler Technologies. Cette solution permet, en fait, à la banque de proposer à ses clients d’émettre un ordre de virement au profit du facturier adressant un SMS sécurisé à sa banque.
 La représentante de BNP Paribas El Djazair a expliqué pour sa part que dans le cadre de sa stratégie de recherches et développement, la banque a développé en pilote, le service de virements par SMS qu’elle expérimente depuis voilà maintenant un mois, en partenariat avec  la SEAAL. Une démonstration du service a été réalisée sur place pour présenter à l’assemblée les différentes étapes du projet. S’exprimant à son tour, le manager clientèle à la SEAAL a fait part de  la volonté de la compagnie des eaux d’améliorer, et de manière significative, la qualité du service fourni aux clients et c’est dans cette optique là que s’inscrit, en droite ligne, le règlement de la facture d’eau de n’importe quelle région du pays, à n’importe quel moment, avec un simple SMS et en toute sécurité, a-t-il insisté.
Un cadre supérieur exerçant au niveau d’une autre banque,  dont le processus de mise en œuvre de la solution HIO est en cours, a soutenu que le m-banking s’inscrit dans « une optique plus large de banque à distance ». Sa finalité est de développer des produits financiers et des canaux de distribution alternatifs pour améliorer l’inclusion financière, en particulier, dans les zones les plus isolées. Il s’agit aussi, notera-t-il, de « faciliter les transactions commerciales, réduire le coût des transactions et d’accès aux services bancaires et mettre en pratique, la directive de réduction des liquidités hors circuit bancaire ». L’on mettra également l’accent sur le fait que le m-banking repose sur les infrastructures existantes de téléphonie GSM et qu’il exploite le succès incontestable de la téléphonie mobile, avec ce chiffre à l’appui : plus de 43 millions d’abonnements ont été recensés en 2015. En somme, tous les participants sont unanimes « Ordonner ses virements et régler ses factures d’eau, n’importe quand et de n’importe où, avec un simple SMS sécurisé, est désormais une  réalité en Algérie ».
Pour rappel, cette expérience n’est pas unique, puisque l’opérateur Ooredoo et la Banque de l’agriculture et du développement rural (BADR) ont signé récemment un contrat-cadre de partenariat portant sur le lancement du Mobile Banking. Il s’agit pour les clients Ooredoo détenteurs d’un compte Badr d’effectuer en toute confidentialité et sécurité des transactions bancaires, 7 jours/7, 24h/24, grâce à une panoplie de services directement accessibles via leur ligne. Les abonnés au nouveau service peuvent notamment utiliser leur ligne téléphonique pour avoir accès aux soldes de leurs comptes, effectuer des virements, connaître  l’historique de leurs transactions et assurer la gestion des cartes et des chéquiers.
Pour bénéficier de ce service innovant, l’abonné Ooredoo détenteur d’un compte à la Badr,  souscrit auprès de la banque, un contrat de services bancaires mobiles afin d’obtenir son identifiant et son mot de passe pour utiliser les nouveaux services en toute sécurité.
Soraya Guemmouri

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions