mardi 04 aot 2020 02:52:43

Nourredine Moussa l’a annoncé hier à Constantine : “Une Ecole nationale de l’habitat bientôt en Algérie”

Une Ecole nationale de l’habitat, chargée de la formation dans toutes les missions liées au bâtiment, sera prochainement créée en Algérie

PUBLIE LE : 19-02-2011 | 19:49
D.R

Une Ecole nationale de l’habitat, chargée de la formation dans toutes les missions liées au bâtiment, sera prochainement créée en Algérie, a annoncé hier, à Constantine le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, M. Nouredine Moussa.          
Devant être domicilié à Alger, cet établissement public à caractère  scientifique, placé sous la tutelle du ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme,  sera un "pôle vivant et essentiel" pour "homogénéiser les connaissances  en matière d’habitat", et pour la formation en architecture, aménagement des  espaces, urbanisme et construction, dans le cadre de la formation continue.          
Le ministre s'exprimait à l’ouverture des travaux d’un séminaire  régional préparatoire des assises nationales de l’urbanisme prévues prochainement  à Alger.                  
Destinée également à contribuer au développement d’études et d’analyses  prospectives, cette école aura pour but la formation de cadres aptes à assurer  la gestion et le suivi des plans d’aménagement et d’urbanisme, a précisé M.Moussa.          
L’Ecole nationale de l’habitat qui sera encadrée par des spécialistes  en la matière relevant des différentes universités du pays, aura également pour  mission de dispenser une formation spécialisée dans le cadre de l’amélioration  de la qualité dans la réalisation des logements et d’autres infrastructures  du secteur.  La rencontre qui a regroupé des cadres, des élus et des représentants des collectivités locales issus de 16 wilayas de l’Est du pays, a été initiée  pour débattre des grandes lignes liées à l’adaptation des process de construction  et de transformation du cadre bâti, et de l’amélioration de la qualité de l’espace  urbain dans le cadre des nouvelles exigences, a indiqué le ministre.  Le "développement de la cohérence urbaine comme outil de la qualité du cadre bâti", la "régénération urbaine comme outil de revitalisation des fonctions  urbaines", "l’aménagement rural intégré" et "l’adaptation de la réglementation" devaient constituer les thèmes de quatre ateliers mis en place au terme de la  séance plénière de ce séminaire régional tenu à la salle des conférences  de l’université Mentouri. Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme a rappelé, par ailleurs,  la création prochaine d’une Agence nationale chargée de l’élaboration et le  suivi des plans d'aménagement et d'urbanisme.          
Cet établissement public à caractère industriel et commercial, placé sous la tutelle du ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme, aura une place essentielle dans la politique nationale d'urbanisme.           
Pôle vivant et foisonnant de dialogues sur l'architecture, de questions sur la ville et l'environnement, à l'échelle nationale, cette agence est "l'outil principal de l'Etat en matière d'élaboration et de suivi des plans d'aménagement  et d'urbanisme", a-t-on expliqué.          
Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme devait ensuite inspecter dans la wilaya de Constantine plusieurs projets relevant de son secteur.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions