mercredi 19 dcembre 2018 17:45:56

Musée national du Moudjahid : Le rôle de l’information dans la libération du pays

«Quel rôle a joué l’information et la communication dans la libération du pays et l’édification nationale ?»

PUBLIE LE : 04-05-2016 | 0:00
D.R

«Quel rôle a joué l’information et la communication dans la libération du pays et l’édification nationale ?» Tél est le thème de la conférence débat organisée hier, par le musée national du Moudjahid, en présence de nombreuses personnalités nationales, de moudjahidine et des élèves officiers de la Sûreté, de la Gendarmerie et des Douanes algériennes. Mise sur pied, à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, la rencontre a été rehaussée par la présence de M. Tayeb Zitouni, ministre des Moudjahidine, qui a prononcé, à cette occasion, une importante allocution  dans laquelle il s’est incliné à la mémoire des glorieux chouhada de la Révolution de Novembre, avant de rappeler le rôle précieux joué par les moudjahidine dans le domaine de l’information et de la sensibilisation, en vue de la consécration des aspirations du peuple algérien à la liberté et l’indépendance. Le ministre a ensuite adressé ses félicitations à l’ensemble des journalistes algériens, à l’occasion de cette journée internationale, sans oublier de saluer au passage les acquis constitutionnels réalisés par la presse, en citant plusieurs exemples, dont la dépénalisation du délit de presse. M. Zitouni est revenu sur les dures épreuves traversées par la presse nationale face au terrorisme, avant de mettre l’accent sur les avancées réalisées par le secteur de l’information, comme l’instauration, par le Président de la République, d’une Journée nationale de la presse, le 22 mai de chaque année, à titre d’hommage à la sortie du premier numéro de Résistance Algérienne, l’organe de la Révolution de Novembre. Dans ce contexte, il a souligné la contribution de la presse à l’affirmation de la résistance contre toutes les formes d’exploitation et de privation des peuples de leurs droits à la vie et à la liberté, ainsi que sa participation à l’approfondissement de leur prise de conscience politique, en citant, à cet égard, l’expérience algérienne dans ce domaine, à travers   activité développée par plusieurs titres de la presse nationaliste de l’époque, comme Echihab, El Bassaier, El Ikdam et autres. M. Zitouni a abordé ensuite la proclamation du 1er Novembre 1954, en précisant qu’elle constitue le premier document de presse de la Révolution armée, avant d’ajouter que cet effort s’est poursuivi  par la création de la radio secrète, aidée en cela par les radios des pays frères, afin de faire entendre la voix de la Révolution en Algérie et dans le monde. Il a évoqué aussi l’importance accordée par le GPRA au secteur de l’information et la création de l’APS en 1961, avant de souligner l’importance de l’information et de la mobilisation pour accompagner l’effort national d’édification et de développement socio économique et culturel du pays, au lendemain de l’indépendance.
Mourad A. 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions