vendredi 16 novembre 2018 17:59:31

Le facteur psychologique de l’asthme

C'est un facteur, important car les fortes émotions ou les petites dépressions peuvent accentuer les symptômes.

PUBLIE LE : 12-02-2011 | 18:11
D.R

C'est un facteur, important car les fortes émotions ou les petites dépressions peuvent accentuer les symptômes. Ainsi une étude américaine a été réalisée sur un groupe d'enfants asthmatiques pour connaître les effets des émotions sur leur maladie : le film ET leur a été projeté et quand le petit extraterrestre meurt, beaucoup font tout simplement des crises d'asthme. De plus, lorsqu'une personne manque d'air, elle panique, ce qui a pour effet d'augmenter la suffocation, donc la panique et ainsi de suite. De nombreuses plantes permettent de lutter contre la nervosité :
- La lavande se consomme en huile essentielle (1 à 3 gouttes 3 fois par jour) ou en infusion (une cuillère à café par tasse 3 fois par jour).
- La fleur d'oranger est un très bon anti-stress et se prend en tisane (une cuillère à café par tasse).
- L'huile essentielle d'ylang-ylang est bien plus efficace appliquée en massage. Elle pénètre par voie cutanée et respiratoire et amplifie l'effet relaxant du massage !
Truc : En complément de la médication, les méthodes de relaxation telles que le yoga ou la méditation ont un effet très bénéfique sur la maladie. Le yoga permet, à l'aide d'exercices de mieux contrôler sa respiration et la méditation diminue l'activité du cerveau et le stress.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions