mercredi 26 avril 2017 18:39:44

Le Coin du copiste : Alger vue du ciel

On apprend sur un site électronique spécialisé dans les informations touchant tous les domaines de l’actualité algérienne que des jeunes ont réalisé, en parfaits amateurs et en amoureux du paysage pittoresque de la capitale, un documentaire mis en ligne depuis hier sur Youtube, et dont on peut consulter les images de la ville vue du ciel.

PUBLIE LE : 23-02-2016 | 0:00
D.R

On apprend sur un site électronique spécialisé dans les informations touchant tous les domaines de l’actualité algérienne que des jeunes ont réalisé, en parfaits amateurs et en amoureux du paysage pittoresque de la capitale, un documentaire mis en ligne depuis hier sur Youtube, et dont on peut consulter les images de la ville vue du ciel. Ces réalisateurs en herbe pratiquent également l’art de la photographie en dilettante et beaucoup plus par passion de capter des instants mémorables entre amis et de partage d’émotions insolites au caractère inédit. Ce groupe de joyeux larrons complices dans leurs jeux et balades à travers Alger ont formulé le vœu de filmer tous les recoins inconnus et les reliefs urbains avec les bâtiments, les vastes forêts, les places publiques, les monuments,  les quartiers où se masse une foule de passants, les rues et les ruelles pendant toute une journée. On a pu visionner les vidéos publiées sous l’intitulé « Dzair El Bahia ». Les décors sont saisissants et donnent des vues imprenables, on a cette impression de surplomber complètement  la ville et d’en survoler au fil de la journée les petits détails grossis par l’objectif ou aplanis par une vision d’ensemble. Mais comment donc a procédé cette petite équipe liée par l’amour du pays et mue par un sentiment d’appartenance à une terre? Selon le site en question, ces images fabuleuses d’Alger sous la forme de plusieurs reportages auraient été réalisées, comme à Constantine, à l’aide d’un drone. Surprenant, non ? Ce petit engin a filé haut sur la ville, sans que l’on ne s’aperçoive de rien. Il vrai qu’il ne fait aucun bruit, du moins à cette altitude, mais le film sans commentaire et en voix-off est, le moins qu’on puisse dire, réussi. Nos jeunes réalisateurs, à l’instar de Yacine qui a signé le produit, auraient été inspirés dans leur geste par la diffusion du documentaire sur « Thalassa » et le film captivant de Yahn Arthus Bertrand.  Bravo pour le résultat !
L. Graba

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions