samedi 15 aot 2020 01:32:14

Trafic de drogue : Saisie de 13 quintaux de kif

Le trafic de drogue demeure l’une des formes du crime organisé les plus répandues dans notre pays dont les saisies du cannabis sont pratiquement quotidiennes.

PUBLIE LE : 24-01-2016 | 23:00
D.R

Le trafic de drogue demeure l’une des formes du crime organisé les plus répandues dans notre pays dont les saisies du cannabis sont pratiquement quotidiennes. Forces de l’Armée nationale populaire, gendarmerie nationale, sûreté nationale ou douanes, il faut dire que les efforts des services de sécurité sont considérables pour traquer les narcotrafiquants qui ne sont pas prêts à rendre les armes. En l’espace d’une semaine, plus de 13 quintaux de kif traité en provenance du Maroc ont été récupérés, essentiellement à l’ouest du pays. La dernière prise en date a eu lieu, avant-hier, à Naâma, par la gendarmerie nationale lors d'une opération de ratissage au niveau du secteur opérationnel de la 2e Région militaire d’Ain Sefra, en collaboration avec les éléments des gardes-frontières. Bilan : une quantité de 3,9 quintaux de cette substance a été découverte dans le territoire de la commune de Djeniène Bourezg suite à l’exploitation d’informations faisant état d’un trafic de drogue en provenance des frontières Ouest.  
L’opération de recherche a permis de mettre la main sur cette quantité de kif traité conditionnée en 15 colis et dissimilés sous de la broussaille et des roches. Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des éléments des gardes-frontières ont saisi une quantité de 5,1 quintaux de kif traité alors qu’à Relizane, les gendarmes de la brigade territoriale Mendès ont démantelé un réseau de trafic de drogue composé de 11 personnes. Ils ont d’abord interpellé sur la route reliant Relizane à Tiaret, lors d’un point de contrôle dressé à la sortie Ouest de la commune, un narcotrafiquant à bord d’un véhicule de marque Hyundai Accent, en possession d’un quintal de résine de cannabis. Ses trois acolytes ont été ensuite interpellés au cours de l’enquête et sept autres demeurent activement recherchés.
Déférés devant la justice, trois des mis en cause ont été placés en détention préventive pour détention et commercialisation de stupéfiants et le 4e a été remis en liberté. A Mascara, près de 2 quintaux de kif traité ont été saisis par la GN. Agissant sur renseignements, les gendarmes de la compagnie territoriale de Sig, assistés par ceux de la Section de Sécurité et d’Intervention du groupement territorial local, ont interpellé lors d’un point de contrôle, un homme de 47 ans, à bord d’un véhicule de marque Renault Kangoo, en possession de 73 kg de kif traité. Poursuivant les investigations et en vertu d’un mandat de perquisition, les enquêteurs ont interpellé dans la nuit même son acolyte et saisi dans son domicile, sis à la cité des 400 logements, à Mascara-ville, une somme d’argent de plus de 60 millions de centimes représentant le produit de vente de cette substance ainsi qu’une quantité de 124 kg de la même substance kif traité, dans une habitation en cours de finition à Mascara.
A signaler que le troisième mis en cause a été interpellé au cours de l’enquête. Déférés devant la justice, les mis en cause ont été placés en détention préventive pour association de malfaiteurs et détention et commercialisation de stupéfiants.
Enfin à Tlemcen, les services de la sûreté nationale ont récupéré à Maghnia plus d’un quintal de kif découverts à l’intérieur d’un véhicule ayant fait l'objet d'un incendie.
S. A. M.

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions