Bouchegouf : L’épopée du chahid Youcef Latreche

Bouchegouf (wilaya de Guelma), bastion de la guerre deLibération nationale avec ses djebels Beni Salah , qui constituaient les bases arrières des moudjahidines se souvient aujourd’hui des luttes et batailles menées contre les forces coloniales françaises depuis le déclenchement du 1er novembre 1954 dont on commémore ce dimanche le 61e anniversaire.
PUBLIE LE : 01-11-2015 | 0:00

Bouchegouf (wilaya de Guelma), bastion de la guerre deLibération nationale avec ses djebels Beni Salah , qui constituaient les bases arrières des moudjahidines se souvient aujourd’hui des luttes et batailles menées contre  les forces coloniales françaises depuis le déclenchement du 1er novembre 1954 dont on commémore ce dimanche le 61e anniversaire. Outre plusieurs activités culturelles et sportives immortalisant cette date historique, à partir de laquelle le peuple algérien a pris son destin en main et s’affranchir définitivement de l’occupation coloniale éhontée, l’heure est encore aux témoignages d’acteurs et d’artisans du 1er Novembre 1954 et de l’Indépendance, devenus aujourd’hui des bâtisseurs du pays.Du haut de ses 80 ans, le moudjahid Djahel Abdallah, connu sous le nom de guerre, Cherif Boulahya, qui faisait partie de la sixième compagnie de l’armée de libération nationale (ALN), se rappelle des opérations d’acheminement des armes et munitions de la Tunisie vers la wilaya IV historique, plus précisément à la mechta de Chrea limitrophe de Blida, et tous les risques de se retrouver face à face avec les forces de l’ennemi. Il évoque dans ce cadre, une des missions qu’il avait effectuée en 1957, en compagnie de sesfrères de combat, sous la responsabilité du valeureux moudjahid Mohamed Cherif Asfour  qui  décéda malheureusement quelque jours après, les armes à la main. «C’est son adjoint le chahid Youcef Latreche qui avait été désigné pour conduire cette mission sur ordre du colonel Amara Bouglaz», raconte Djahel Cherif. Cette mission a fait l’objet d’un film documentaire par le réalisateur Tewfik Charbat et sera projeté à Bouchegouf à l’occasion des festivités commémoratives du 61e anniversaire du 1er Novembre  1954 et un hommage appuyé, au moudjahid  Hallouane Saddek, chargé  par le chef de la wilaya IV historique, Si M’hamed Bouguerra, de la réception des armes et munitions, en provenance de la Base de l’Est de l’ALN. Ayant gardé une mémoire intacte de son passé, Djahel Cherif raconte que cette mission a duré six mois à cause du relief accidenté de l’itinéraire et la crainte d’être découvert par les forces de l’ennemi. Poursuivant son témoignage, il se rappelle les obstacles et difficultés marquant cette mission. Un autre moudjahid Djahel Ezzine, se rappelle à son tour, de l’accrochage meurtrier et violent avec les soldats de l’ennemi à l’origine du décès au champ d’honneur de 37 éléments de l’ALN aux djebels de Sour El Ghozlane. «Cela s’est passé le 27 novembre 1957, alors qu’on revenait de Chréa, l’ennemi y a perdu 94 soldats, en plus d’importants dégâts matériels» raconte t-il.  
B. Guetmi
 


EL MOUDJAHID - QUOTIDIEN NATIONAL D'INFORMATION Edité par l'EPE - EURL El MOUDJAHID - 20, Rue de la Liberté - Alger - Algérie
Tél. : +213(0)21737081 - Fax : +213(0)21739043
Mail : info@elmoudjahid.com