mercredi 08 juillet 2020 16:30:32

Après le saccage de plusieurs de ses agences : Le CPA décline sa responsabilité pour l’usage frauduleux des documents volés

Suite aux derniers événements ayant secoué le pays, le Crédit populaire algérien (CPA) qui a vu ses agences de Oued Amizour (Bejaia), Bousaada (M’sila), ...

PUBLIE LE : 12-01-2011 | 20:51

Suite aux derniers événements ayant secoué le pays, le Crédit populaire algérien (CPA) qui a vu ses agences de Oued Amizour (Bejaia), Bousaada (M’sila), Bordj Bou Arreridj et Mila faire l’objet d’actes de vandalisme et de pillage décline dans un communiqué parvenu à notre rédaction toute responsabilité quant à l’utilisation frauduleuse des documents imprimés et valeurs de la banque, des chèques de banque, des chèques clientèle, des cartes CIB, cartes Visa, formules de bons de caisse vierges et souscrits, des cachets humides et des griffes du personnel de ces agences.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions