dimanche 25 aot 2019 10:28:55

L’Algérie procède avec succès au lancement du satellite Alsat-2A

Les 1500 images fournies par Alsat1 depuis 2003 ont notamment servi dans le suivi des incendies de forêts et la lutte antiacridienne.

PUBLIE LE : 12-07-2010 | 21:44
D.R.

L’Algérie a procédé hier avec succès au lancement du satellite à haute résolution Alsat-2A depuis le site de Sriharikota, situé  à Chennaï (sud de l'Inde), indique un communiqué de l'Agence spatiale  algérienne.          
Alsat-2A est un satellite algérien d'observation de la Terre à haute  résolution, avec une résolution spatiale de 2,5 m et s'inscrit dans le cadre du programme spatial algérien horizon 2020 adopté par le gouvernement en 2006, précise la même source.          
Ce satellite, lancé à 9 h 23 heure indienne locale (4 h 53 heure algérienne),  est le deuxième a être mis en orbite après Alsat-1 lancé le 28 novembre 2002, rappelle le communiqué.

Après Alsat-1 lancé le 28 novembre 2002, l’Algérie a mis en orbite hier avec succès Alsat-2A, annonce un communiqué de l’Agence spatiale algérienne (ASAL).
Ce deuxième satellite d’observation de la terre à haute résolution (une résolution spatiale de 2,5 m) a été lancé depuis le site de Sriharikota à Chennai au sud de l’Inde à 9 h 23 heure indienne (4 h 53 heure algérienne).  
Inscrit dans le programme spatial algérien horizon 2020 adopté par le gouvernement en 2006, le Alsat-2, satellite de 2è génération, a été construit à l’étranger et devra avoir sa copie nationale Alsat-2B qui sera réalisée localement par la même équipe d’ingénieurs algériens ayant participé à la réalisation de la première version.
Avec plusieurs conventions de coopération signées avec des pays comme l’Angleterre, la France et l’Argentine, l’Algérie maîtrise désormais au mieux les applications spatiales qui ont largement servi depuis 2003 dans le suivi des incendies de forêts et la lutte antiacridienne  et ce, grâce aux quelque 1500 images fournies par Alsat-1 et téléchargées depuis la station de réception et de contrôle implantée au Centre des techniques spatiales d’Arzew.
Durant cette dernière décennie, le cercle des utilisateurs des applications spatiales s’est, en effet,  élargi. En plus de la gestion des catastrophes naturelles,  de l’établissement du cadastre national urbain dans les zones non couvertes et de la cartographie géologique nationale ainsi que de la cartographie de l’ensemble de l’infrastructure pétrolière et de son réseau de transport par canalisation, les applications sont actuellement utilisées dans l’amélioration des connaissances des ressources et l’évaluation des niveaux d’eau des barrages ainsi que dans  l’établissement des cartographies de l’occupation du sol et celles des projets structurants des travaux publics, transport et logement.
Ayant signé l’an dernier une convention de partenariat avec l’ASAL, le secteur de l’agriculteur reste l’un des grands bénéficiaires des applications spatiales qu’il utilise notamment dans le suivi de la production du blé, la prévention des feux de forêts, l’élaboration des schémas directeurs du secteur, la mise en valeur de la steppe ainsi que la localisation et la gestion de cours d’eau.
L’on se souvient aussi du le rôle joué par les images satellitaires fournies au lendemain des inondations qui ont frappé la vallée du M’zab  en 2008 dans le suivi de l’envahissement des quartiers par la boue et les eaux qui ont débordé des lits des oueds et de l’opération d’installation des chalets.
L’imagerie spatiale pourrait être également utilisée dans l’organisation des élections pour assurer une meilleure répartition de bureaux de vote selon la densité humaine.
Pour rappel, le programme spatial algérien à l’horizon 2020 qui a consacré son premier axe à la maîtrise des technologies permettant la conception et la réalisation de satellites a orienté son deuxième axe à la maîtrise des applications spatiales au service des secteurs utilisateurs en accordant la priorité à la télédétection satellitaire, la localisation spatiale par GPS et les télécommunications spatiales.
Hamida.  B.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions