dimanche 08 dcembre 2019 05:31:22

Mexique : 47 morts dans la guerre des cartels

A Acapulco, la station balnéaire de la côte pacifique du Mexique, on a dénombré de vendredi soir à samedi 27 exécutions, selon les chiffres fournis à la presse par Fernando Monreal Leyva, directeur de la Police de l'Etat de Guerrero.

PUBLIE LE : 10-01-2011 | 19:11
D.R

Le Mexique a connu un week-end sanglant avec  un bilan provisoire de 47 morts dans les Etats de Guerrero (sud-ouest) et de  Chihuaha (nord), des assassinats liés à la guerre que se livrent les cartels pour le contrôle du trafic de la drogue, ont rapporté des agences de presse.

A Acapulco, la station balnéaire de la côte pacifique du Mexique, on  a dénombré de vendredi soir à samedi 27 exécutions, selon les chiffres fournis  à la presse par Fernando Monreal Leyva, directeur de la Police de l'Etat de  Guerrero.          
Parmi ces victimes figurent 15 hommes décapités dont les corps et les  têtes ont été abandonné dans la nuit de vendredi à samedi près d'un supermarché.         
 Sept des personnes décapitées à Acapulco ont été identifiées. Parmi  elles figurent deux mineurs âgés de 17 ans, a indiqué le procureur de l'Etat  de Guerrero à la presse locale.          
D'après le quotidien Reforma, des messages signés de Joaquin "El Chapo  Guzman", le chef du cartel de Sinaloa (Etat de la côte pacifique), ont été retrouvés  près des corps. "El Chapo", en fuite depuis 2001 est activement recherché, aussi  bien par les autorités mexicaines que par celles des Etats-Unis.  A ces victimes du pire massacre de ce genre enregistré à ce jour au  Mexique, se sont ajoutées à Acapulco la découverte de six corps de personnes  exécutées par balle à l'intérieur d'un taxi, ainsi que ceux de quatre autres  tuées dans deux incidents séparés  dans la journée de samedi, a indiqué le responsable  policier.         
Trois autre assassinats ont été découverts dimanche, selon les autorités  policières : deux hommes tués par balle et un autre mutilé et décapité, ce qui  porte le bilan provisoire du week-end à Acapulco à 30 morts.          Dans l'Etat du Chihuahua, on a dénombré 17 personnes assassinées, dont  14 dans la ville de Ciudad Juarez située à la frontière des Etats-Unis, la plus  violente du Mexique, selon les autorités policières locales.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions