samedi 17 aot 2019 21:57:45

Coopération Algéro-Qatarie : La première pierre du complexe sidérurgique de Bellara sera posée en mars prochain

Le Premier ministre qatari à Alger prochainement.

PUBLIE LE : 15-02-2015 | 23:00
D.R

Une rencontre algero-qatarie coprésidée par le ministre de l’Industrie et des mines, M. Abdessalem Bouchouarb et le vice-ministre qatari des Affaires étrangères, chargé de la coopération internationale, Cheikh Mohamed Ben Abderrahmane, a été organisée hier, à la résidence d’Etat Djenane El Mithak à Alger. En cette occasion, les deux ministres ont exprimé leur satisfaction quant à la tenue de cette rencontre d’évaluation. Ce qui confirme selon les deux ministres la grande volonté affichée par  les deux pays pour consolider et pour renforcer leur coopération économique. M. Abdessalem Bouchouareb, a souligné qu’«après la visite du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, au Qatar, en novembre dernier, les deux pays se sont mis d’accord de se rencontrer en Algérie pour l’évaluation et la mise en œuvre de certains projets, notamment du complexe sidérurgique de Bellara à Jijel et le projet de la construction d’un complexe d’engrais phosphaté. S’agissant de l’exploitation des gisements d’or, le ministre a indiqué que, «les discussions vont bon train». A ce titre, il est à noter que le ministre, n’a pas  donné plus de détails sur projet. M. Abdessalem Bouchouarbe a précisé que «concernant le projet Bellara, il est constaté un avancement remarquable, le 25 de ce mois, le conseil administratif de l’entreprise va se réunir pour procéder à l’augmentation de  son capital social et procèdera au coup d’envoi officiel du projet», en estimant qu’«à l’occasion de la visite du Premier ministre qatari en Algérie, prévue le mois prochain, il sera procédé à la pose de la première pierre du lancement de cette grande ligne». Il est à noter que le projet de Bellara est l’un des plus importants concernant l’investissement entre les deux pays avec une capacité de production de 2 millions  de tonnes/an, dans une première étape et sera doté d’une centrale électrique réalisée en partenariat avec les Qataris. Quelque 1.500 postes d’emploi directs seront créés à la faveur de ce projet. De son côté, Cheikh Mohamed Ben Abderrahmane a indiqué que «la coopération entre l’Algérie et le Qatar a connu une amélioration constante». «Ma visite d’aujourd’hui en Algérie» a-t-il dit, «a pour objectif d’explorer de nouveaux projets d’investissement et d’évaluer les réalisations des projets programmé lors de la réunion de la grande commission mixte algéro-qatarie, organisée en novembre dernier à Doha et la préparation de la visite du Premier ministre qatari en Algérie prévue en mars 2015». Il est à rappeler que l’Algérie et le Qatar ont signé, en novembre dernier, à l’issue de la 5e session de la grande commission mixte algéro-qatarie, 13 documents conventions, mémorandums d’entente et programmes exécutifs ayant trait à plusieurs domaines, notamment le commerce, l’enseignement supérieur, la pêche, l’information, la culture et le tourisme.
Makhlouf Ait Ziane

--------------------------------------

Examen de deux projets de partenariat dans le domaine de la pétrochimie
Le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb a affirmé, hier à Alger, que «deux projets de partenariat algero-qatari dans le domaine de la pétrochimie sont actuellement à l’étude». Il s’agit d’un projet de partenariat entre les groupes algériens Mines Algérie (Minal) et Asmidal et la compagnie Qatar Petroleum pour la transformation chimique du phosphate à Oued El Kebrit (Souk Ahras), avec une capacité de production de 5 millions de tonnes par an. Le second projet qui concerne la production d’engrais à Hdjar Soud (Skikda) sera réalisé dans le cadre d’un partenariat entre le groupe Asmidal  et l’Office national des substances explosives «Onex», d’une part, et la compagnie Qatar Petroleum, d’autre part. Le ministre qui intervenait lors d’une rencontre économique algéro-qatarie  présidée conjointement avec le vice-ministre qatari des Affaires étrangères Cheikh Mohamed Ben Abderrahmane Ben Jassem Al-Thani, a précisé que les études concernant ces deux projets «avancent bien». Il a émis l’espoir de voir celles-ci finalisées en juillet. La production de ces deux usines est destinée à satisfaire les besoins du secteur agricole en Algérie, mais aussi à l’exportation, selon les explications du ministre qui a évoqué la possibilité de réaliser d’autres projets de partenariat entre les deux pays pour l’exploitation des minerais comme l’or. L’Algérie et le Qatar avaient signé en janvier 2013, deux mémorandums d’entente concernant ces deux projets qui viennent s’ajouter au projet du complexe métallurgique et sidérurgique de Bellara (Jijel) dont la première pierre sera posée début mars.  Le projet de Bellara est l’un des plus importants projets d’investissement communs entre l’Algérie et le Qatar. M. Bouchouareb a précisé que «cette rencontre économique fait suite  à la visite effectuée par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, à Qatar, en novembre dernier, pour évaluer la mise en œuvre des projets conclus lors des travaux de la commission mixte algero-qatarie». Le vice-ministre qatari des Affaires étrangères a estimé pour sa part que l’élargissement «de la coopération bilatérale à divers domaines relève de la volonté politique des dirigeants des deux pays. Il a déclaré que «la visite du Premier ministre qatari en Algérie ,en mars prochain sera sanctionnée notamment par l’annonce de nouveaux projets communs». Le Premier ministre qatari sera accompagné lors de sa visite par une délégation d’investisseurs représentant différents secteurs notamment l’énergie, le pétrole et les minerais.

--------------------------------------

Le Qatar exprime son soutien aux efforts de l’Algérie pour le règlement des crises malienne et libyenne
Le vice-ministre qatari des Affaires étrangères chargé de la Coopération internationale, Cheikh Mohamed Ben Abderrahmane Ben Jassem Al Thani, a exprimé, hier à Alger, le «soutien» de son pays aux efforts consentis par l’Algérie pour le règlement des crises malienne et libyenne. Lors d’un entretien avec le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Abdelhamid Senouci Bereksi, le responsable qatari a exprimé le «soutien du Qatar aux efforts de l’Algérie pour le règlement des crises malienne et libyenne», a indiqué une source responsable au MAE. Il a, en outre, salué les «efforts considérables» déployés par l’Algérie concernant la situation au Mali et le processus des pourparlers intermaliens en cours menés sous la médiation de l’Algérie. Les deux parties, a ajouté la même source, ont évoqué des questions arabes et régionales, soulignant la «convergence de vues entre les deux pays» sur ces questions, notamment la situation en Libye et au Mali. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la finalisation de ce qui a  été convenu lors de la rencontre entre le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et l’émir de l’État du Qatar, Tamim Ben Hamad Al Thani, les 23 et 24 novembre 2014, à l’occasion de la réunion de la commission mixte algéro-qatarie à Doha  (Qatar) où il a été convenu de l’envoi d’une délégation qatarie en Algérie pour examiner les opportunités d’investissement, notamment dans les domaines de l’hôtellerie, de la métallurgie et de l’énergie. Elle s’inscrit également dans le cadre de la redynamisation des relations de coopération et de partenariat entre les deux pays dans plusieurs secteurs, tels l’industrie, l’agriculture, l’énergie et le tourisme. Cheikh Mohamed Ben Abderrahmane Ben Jassem Al Thani a rencontré, hier, le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb, et la ministre du Tourisme, Nouria Yamina Zerhouni.
Il devra rencontrer, aujourd’hui, les ministres  des Finances et de l’Énergie, selon la même source.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions