dimanche 30 avril 2017 04:20:32

M. Khomri à EL-OUED : Coup d’envoi du Festival de la jeunesse algérienne

Le coup d’envoi du Festival de la jeunesse algérienne, auquel prennent part près de 5.000 jeunes venus de différentes wilayas du pays, a été donné hier par le ministre de la Jeunesse, Abdelkader Khomri, au terme d’une visite d’une journée dans cette wilaya.

PUBLIE LE : 29-12-2014 | 0:00
D.R

Le coup d’envoi du Festival de la jeunesse algérienne, auquel prennent part près de 5.000 jeunes venus de différentes wilayas du pays, a été donné hier par le ministre de la Jeunesse, Abdelkader Khomri, au terme d’une visite d’une journée dans cette wilaya. Devant s’étaler jusqu'au 10 janvier prochain, cette manifestation nationale qui a pour cadre les espaces du jardin botanique du village, devra permettre aux jeunes participants de profiter d'un programme récréatif, le village disposant de structures nécessaires dont des salles de cinéma, un espace pour ski sur  sable, un circuit automobile, en plus d’autres espaces ludiques.
Les invités d’El-Oued auront à profiter, durant leur séjour, de randonnées dans les oasis de Oued Souf et Oued Righ, ainsi que de la visite de sites et  monuments archéologiques et touristiques éparpillés à travers le territoire  de la région, ont indiqué les organisateurs. Des soirées artistiques animées par des vedettes de la chanson algérienne figurent également au programme de ce festival. Tous les moyens humains et matériels, dont les structures d’accueil  et d’hébergement ainsi que des établissements scolaires, ont été mobilisés pour  assurer un séjour agréable aux visiteurs de la ville aux mille coupoles, a-t-on assuré.
S’exprimant en marge de la cérémonie d’ouverture de cette manifestation, M. Khomri a affirmé que ce festival constitue une «approche pédagogique juvénile» visant le rapprochement et la cohésion des jeunes algériens issus de différentes couches et catégories sociales, à la faveur de la création d’un espace d’échange entre délégations.          
«Cette manifestation devra permettre aux jeunes de s’enquérir de la diversité culturelle que recèlent les régions de l’Algérie, considérée comme continent riche en us et cultures diverses», a soutenu le ministre.
Il a indiqué que le secteur mise sur la jeunesse pour «prémunir et défendre le pays de tout risque le guettant», car, a-t-il soutenu, «les jeunes est la seule catégorie capable d'édifier, de développer et de promouvoir l’Algérie».
Le ministre, qui a mis à profit cette occasion pour visiter les structures du village de loisirs et prêter écoute à ses participants, a, auparavant, procédé à la réouverture, à la cité Chatt, de l’auberge Houari-Boumediène qui a fait  peau neuve.
M. Khomri a, à ce titre, fait savoir que son département a mis au point une stratégie visant l’extension des capacités d’hébergement des structures juvéniles des régions du Sud du pays, ainsi que l’inscription d’autres opérations  de réalisation de nouvelles structures.
Il s’est rendu aussi dans la commune de Oued El-Alenda où il a inspecté une auberge de jeunes, avant de visiter, au chef- lieu de wilaya, la maison de  jeunes de la cité 300 logements où il a reçu des explications sur ses activités.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions