mardi 19 novembre 2019 23:03:12

M. Barkat donne le coup d'envoi des activités du dispositif de prévention contre les accidents de la route en milieu scolaire

Le bilan élaboré entre janvier et octobre 2010 fait état de 15.503 enfants blessés et 1.201 enfants morts dans des accidents de la route.

PUBLIE LE : 14-12-2010 | 8:42
D.R

Le ministre de la Solidarité nationale et de la Famille,  M. Said Barkat a donné hier, à l'école Mohamed Zekkal (commune de Sidi M'hamed), le coup d'envoi des activités du dispositif de prévention contre les accidents  de la route en milieu scolaire notamment devant les écoles primaires. Ce projet à caractère national concernera en premier lieu 21 communes  au niveau de la wilaya d'Alger pour s'étendre ensuite aux communes restantes,  a-t-il annoncé. Lors d'une rencontre avec la presse, le ministre a souligné la détermination  de 250 points noirs dans 21 communes ayant enregistré des accidents meurtriers  ayant coûté la vie à des d'enfants.          
Le ministère avait mobilisé 500 agents au niveau de ces communes soit  deux agents devant chaque école, a précisé M. Barkat, soulignant que la mission  de ces agents sera de réguler le trafic routier devant les écoles et de préserver  les enfants des accidents de la route.          
Ces agents ont bénéficié d'une première formation, sous la supervision  de cadres de la protection civile et de l'éducation nationale, a rappelé le  ministre, annonçant que cette opération sera élargie aux grandes villes puis  appliquée au niveau national. Le ministère se charge des salaires et des couvertures sociales de ces  agents, a affirmé M. Barkat, annonçant la pérennité de cette opération.          
Par ailleurs, le ministre a indiqué que son département ministériel  a entamé depuis plusieurs jours la prise en charge des sans-abri, en consacrant  plusieurs centres équipés des commodités nécessaires en vue d'héberger cette  catégorie et d'assurer une meilleure prise en charge. Le secteur procédera à la distribution de bus pour le transport scolaire  à Alger, a-t-il souligné, précisant la disposition de son ministère à contribuer à la résolution des problèmes de certaines catégories sociales démunies et à  l'assainissement de l'environnement.          
Ce dispositif vise à préserver les élèves des dangers de la route et  consacrer les bonnes valeurs morales au sein de la société. Il tend également à organiser les activités d'insertion sociale des jeunes chômeurs, en vue de mobiliser des agents équipés au niveau de chaque  école d'Alger qui est située sur un axe routier dangereux, d'aider les enfants  à traverser la route en toute sécurité et de les secourir en cas d'urgences.          
Le bilan élaboré entre janvier et octobre 2010 fait état de 15.503 enfants  blessés et 1.201 enfants morts dans des accidents de la route.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions