mercredi 13 dcembre 2017 11:53:21

Djanet se prépare pour la fête traditionnelle de la Sbeiba

Les habitants des quartiers "Azelouaz" et "El Mihane" de la ville de Djanet (wilaya d'Illizi) ont entamé les préparatifs de la fête traditionnelle de la Sbeiba, qui coïncide chaque année avec la fête de Achoura.

PUBLIE LE : 14-12-2010 | 8:25
D.R

Les habitants des quartiers "Azelouaz" et "El Mihane"  de la ville de Djanet (wilaya d'Illizi) ont entamé les préparatifs de la fête  traditionnelle de la Sbeiba, qui coïncide chaque année avec la fête de Achoura. La Sbeiba de Djanet permet aux tribus locales (Azelouaz et El Mihan)  de se retrouver le jour de l’Achoura pour célébrer un pacte de paix conclu par  leurs aïeux, il y plusieurs millénaires. Ce pacte de paix entre les Oraren et les Tar’Orfit, qui a mis fin à  l’une des guerres fratricides les plus longues de l’histoire des tribus Ajjers,  remonte selon la légende à quelques 1.230 ans avant J.C, a-t-on indiqué. Selon les organisateurs, cette manifestation culturelle qui regroupe  les deux ksour dominant la ville de Djanet, se traduit par des joutes amicales  entre leurs habitants, en exécutant des danses au rythme des tambourins, tandis  que des guerriers en tenue d'apparat exhibent les étoffes sacrées qui rappellent  leur origine tribale et leur unité face à l’ennemi, selon l’un des membres de  l'association locale de la Sbeiba, Youcef Ougacem. Les participants sélectionnés entament les premiers préparatifs de  danses et de chants, pour les uns à la placette ''Daghe Akhedaji'' chaque  soir après la prière d’El-Icha, et à la place ''Tafaririt", au quartier Azelouaz  pour les autres. La chorale constituée de femmes, s'exerce en récitant de nouveaux poèmes  avant le rendez-vous. Le jour de la Sbeiba, les "guerriers" se retrouvent face à face et,  sur fond de youyous des femmes, se défient et se provoquent sur le rythme des  tambourins. Dans cette mise en scène culturelle, alors que la tension atteint son  paroxysme, les sages interviennent  pour "départager" les deux tribus et aboutir,  au terme de longues négociations, à la "reconduction" du pacte de paix conclu  par leurs ancêtres.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions