vendredi 14 aot 2020 21:17:06

OMS : Mise au point d’un nouveau test qui détecte la tuberculose en 100 minutes

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé hier, avoir mis au point un nouveau test simple et rapide, permettant de dépister la tuberculose, maladie contagieuse qui touche un tiers de la population mondiale.

PUBLIE LE : 08-12-2010 | 21:49
D.R

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé hier, avoir mis au point un nouveau test simple et rapide, permettant de  dépister la tuberculose, maladie contagieuse qui touche un tiers de la population mondiale. "Ce test va transformer et révolutionner la façon dont nous gérons le  traitement et le contrôle de la tuberculose", a indiqué un des responsables de l'OMS, Mario Raviglione, lors d'une conférence de presse. L'instrument de dépistage qui ressemble à un gros ordinateur qui fonctionne  avec l'électricité, permet de détecter le bacille responsable de la tuberculose  en 100 minutes, soit 1h 40, a-t-il souligné.  Cet outil représente une véritable avancée, insiste l'OMS, car les tests  actuels sont effectués dans des laboratoires avec des microscopes et peuvent  durer "jusqu'à trois mois". Un de ses autres principaux avantages est qu'il permet de mieux détecter  les formes les plus compliquées de tuberculose, notamment les souches résistantes  aux médicaments ainsi que les tuberculoses associées au sida, a précisé M. Raviglione. L'utilisation de cet instrument sera particulièrement utile dans les  pays en développement, plus touchés par cette maladie, selon l'OMS qui rappelle  que plus la détection est rapide, plus la guérison est possible tout en limitant  les risques de contagion.          
Le nombre de nouveaux cas de tuberculose reste stable dans le monde,  avec 9,4 millions de nouvelles infections en 2009. Mais cette maladie reste  une des principales causes de mortalité, selon l'OMS, qui a comptabilisé près  de 1,7 million décès l'année dernière.          
L'organisation onusienne s'efforce de réduire de moitié la mortalité  et la prévalence (nombre total de cas) d'ici à 2015.      
C'est dans la région de l'Asie du Sud-Est que les cas ont été les plus nombreux  en 2008, avec 35% de l'incidence mondiale, selon les statistiques de l'OMS.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions