lundi 21 aot 2017 16:47:05

M. Ksentini qualifie de “génocide” l’attaque marocaine contre des Sahraouis au camp de Gdeim Izik

M. Farouk Ksentini, a qualifié jeudi à Alger l'attaque par l'occupant marocain contre les Sahraouis du camp de Gdeim Izik, près d'El-Ayoun occupée, de "génocide" et de "crimes contre l'humanité".

PUBLIE LE : 03-12-2010 | 21:53
D.R

M. Farouk Ksentini,  a qualifié jeudi à Alger l'attaque par l'occupant marocain contre les Sahraouis  du camp de Gdeim Izik, près d'El-Ayoun occupée, de "génocide" et de "crimes  contre l'humanité".      
"Ce qui est arrivé aux civils sahraouis sans défense, au camp de Gdeim  Izik à El-Ayoun occupée, est un génocide et un crime contre l'humanité commis  par un pays agressif", a dénoncé M. Ksentini.    
Il a appelé, dans ce contexte, la communauté internationale à faire  face à ces "dépassements dangereux" et à "faire pression" sur le Maroc pour  l'amener à "reconnaître ses crimes".    
Par ailleurs, le président de la CNCPPDH a soulevé la question du trafic  de drogue qui "engendre des fléaux multiples au sein de la jeunesse algérienne",  un problème accentué par l'emplacement de l'Algérie, un pays frontalier avec  le Maroc. "Etre un voisin du Maroc n'est pas une chose facile", a-t-il dit, ajoutant  que la drogue en provenance de ce pays est "une arme de destruction massive  qui vise notre jeunesse".  M. Ksentini a relevé, dans ce contexte, le grand nombre (des milliers)  d'affaires de justice dans lesquelles des jeunes Algériens sont impliqués à  cause de cette drogue, soulignant qu'il est "impératif d'aller vers une solution  dans ce dossier".

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions