samedi 21 octobre 2017 09:36:25

Union des avocats africains : Soutien au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination

Des citoyens sahraouis agressés par des colons marocains à Dakhla occupée

PUBLIE LE : 10-06-2014 | 0:00

L’Assemblée générale de l’Union des avocats africains a appelé à la protection des droits de l’homme au Sahara occidental et au soutien du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, a indiqué, hier, l’Agence de presse sahraouie (SPS).
L’Union des avocats africains a appelé, dans un communiqué final, à l’issue des travaux de l’assemblée générale qui a eu lieu à Yaoundé (Cameroun), «à mettre fin aux violations des droits de l’homme dans les territoires sahraouis occupés et à l’exploitation, par le royaume du Maroc, des richesses du Sahara occidental, qui est contraire au droit international». L’Union a appelé à «inscrire cette recommandation dans la stratégie d’action de l’organisation après sa présentation par le représentant de l’Union des avocats sahraouis, Boumediene Mohamed Lamine Ahmed, lors de l’Assemblée générale». D’autre part, l’Assemblée générale a élu la nouvelle instance exécutive de l’Union des avocats africains qui œuvrera, selon la même source, à la «mise en œuvre de la prochaine stratégie dont cette recommandation». L’Assemblée générale de l’Union des avocats africains se réunit une fois tous les trois ans, alors que son conseil général se réunit annuellement en présence des présidents, avocats et représentants des organisations nationales des avocats des pays africains.

Des citoyens sahraouis agressés par des colons marocains à Dakhla occupée
Un groupe de citoyens sahraouis travaillant dans le secteur de la pêche a été agressé, dans la nuit de samedi à dimanche, à Dakhla occupée, par des colons marocains, a indiqué hier l’Agence de presse sahraouie (SPS). Selon la même source, plusieurs citoyens sahraouis ont été blessés et deux véhicules saccagés devant les éléments de la Gendarmerie marocaine qui ne sont pas intervenus. La ville de Dakhla, tout comme les autres villes sahraouies occupées, abrite de nombreux marocains considérés comme des soldats de «réserve», recrutés pour réprimer toute Intifadha des Sahraouis.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions