jeudi 19 octobre 2017 22:36:32
Ph: Louiza

Une convention-cadre, pour la mise en place d’un partenariat dans le but de développer les formations dans les métiers de la vente, a été signée, hier, entre le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels et la Chambre de commerce et d’industrie Suisse-Algérie.
Il s’agit de l’introduction d’une nouvelle branche liée à la grande distribution dans la nomenclature nationale des formations professionnelles, par la mise en œuvre d’un projet-pilote de formation au métier de conseiller de ventes en impliquant les opérateurs économiques. La signature de la convention a eu lieu, en marge d’une journée d’information sur le développement des métiers de la vente, organisée par le ministère à l’hôtel Mercure à Alger. S’exprimant à cette occasion, le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Nouredine Bedoui, a précisé que «ce partenariat s’inscrit dans le cadre de l’adaptation de l’offre de formation aux besoins des différents secteurs d’activité et dans le cadre de la préparation de la rentrée de septembre 2014, qui s’appuiera sur plusieurs programmes de partenariat pour diversifier ses formations». «Nous avons bâti tout notre programme de partenariat en tant qu’approche privilégiée favorisant des formations de qualité basées sur l’implication systématique des partenaires», a indiqué le ministre, précisant que le choix du partenariat est «fondamental dans la politique du secteur visant l’amélioration de la qualité de formation». Le programme, poursuit le ministre, vise pas moins de cinq objectifs spécifiques. «Il s’agit, en premier lieu, précise le ministre, de l’identification et de la connaissance des besoins en qualification, du développement de la formation sur le site, à travers l’apprentissage où la formation pratique est dispensée dans l’entreprise.» Il ajouté que le «mode de formation par apprentissage répond à ces objectifs en organisant la formation en alternance et en fixant un quota d’apprentis pour chaque entreprise».

Création de centres de formation et des filières d’excellence
Afin de concrétiser tous ces objectifs, le programme d’action du ministère a retenu la création de centres de formation et de filières d’excellence, en partenariat avec des entreprises de référence désireuses et capables de s’investir dans la formation professionnelle des ressources humaines, et ce en mobilisant son expertise interne ou une expertise externe de pays étrangers de référence qui ont réussi leur système de formation et qui, de ce fait, constituent des modèles à suivre. «Il ne faut pas négliger l’impact stratégique des métiers de la vente qui sont relativement nouveaux chez nous, même si l’on sait, par ailleurs, que dans l’informel, des activités importantes sont gérées par des commerçants qui n’ont aucune formation de base particulière», a affirmé le ministre. L’objectif de cette action vise à professionnaliser l’activité de commercialisation pour permettre l’écoulement de différentes productions. Le ministre a rappelé par ailleurs qu’au titre des années 2012-2013, son département a conclu 6 conventions-cadres avec d’autres départements ministériels et une fédération nationale. Il s’agit des ministères de l’Agriculture, du Tourisme, de l’Industrie, de l’Habitat et de la Communication, ainsi que de la Fédération algérienne des personnes handicapées. Le ministère a conclu également, 1.349 conventions spécifiques au niveau local, en application des conventions-cadres. Ainsi, dans le cadre de ces conventions, près de 98.000 travailleurs ont été mis en formation. Selon le ministre, un «vaste potentiel de formation est mis en place pour répondre à la première préoccupation de l’économie qui consiste à mettre à la disposition du marché, une main-d’œuvre qualifiée, et à permettre aux travailleurs de se perfectionner en permanence».
 Salima Ettouahria
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions